accueil > action militante > encourager la créativité et l'expression > bibliothèque de rue

La Bibliothèque de Rue

activités & réalisations
Retrouvez quelques traces d'une partie des activités écoulées de la Bibliothèque de Rue. Bonne découverte !

Activités par année à Andenne

Activités par année à Namur


plus d'info
contactez-nous à LST Andenne ou LST Namur


dans les médias
Quand les livres descendent dans la rue... (Vivre Ensemble, novembre 2006)

Les Balances lisent dans la rue (Vers l'Avenir, mai 2002)


documents
Centres d’Expression et de Créativité dans le monde de la pauvreté : ce qui nous rassemble, ce qui nous questionne, propositions de reconnaissance

La bibliothèque de rue, ou la BDR en langage familier, c’est aller à la rencontre des enfants, avec le soucis de rejoindre les plus pauvres, accompagné de livres. C’est se rendre sur leur lieu de vie, essentiellement en cité sociale, en créant un rassemblement autour du livre ou d’autres moyens de savoir et de créativité.

Nos objectifs


Un enfant nous a dit avec bonheur :
« Maintenant, pour mon anniversaire, je reçois des livres ; avant de venir ici, je ne lisais pas. ».


 

La BDR veut permettre aux enfants la parole et l’expression sur ce qu’ils pensent et de ce qu’ils vivent. Nous souhaitons rendre l’enfant acteur et partenaire à part entière en étant à l’écoute de ses souhaits et de ses désirs. Nous leur faisons découvrir le plaisir de lire sans contrainte et à leur tour, les aînés en font de même avec les plus petits.

Nous rassemblons les enfants de cités d’habitations sociales au centre de leur lieu de vie et de jeux en nous installant sur une pelouse, sur un parking ou encore à l’entrée d’un immeuble. Nous voulons rencontrer les enfants là où ils sont chez eux (dans la rue) et en priorité ceux qui sont souvent les plus rejetés. Une attention particulière est portée aux plus lents et aux plus faibles.

lecture à la Cité de Peau d'Eau - Andenne

lecture à la Cité de Peu d'Eau - Andenne

Il s’agit de partager autour du livre un savoir, des expériences et de vivre une solidarité (que celui qui sait partage avec celui qui sait moins). Le livre est utilisé comme outil de savoir mais également de partage, de plaisir, de découverte et d’évasion. Il ne s’agit pas de se substituer à l’école et d’apprendre à lire aux enfants mais plutôt de les rendre amoureux du livre, de leur faire découvrir le plaisir du livre, tant comme objet que comme porte vers de nouveaux mondes.

Vivre le rassemblement à la BDR, c’est permettre aux enfants d’apprendre à se connaître au-delà des préjugés, de tisser des complicités, des solidarités et de construire ensemble une histoire positive.

Nous voulons montrer à tous ces enfants que nous croyons en eux, en leur richesse et en leur capacité à parler, à s’exprimer, à apprendre, à entendre l’autre dans ses différences, à se comprendre, à créer seul et ensemble.

La BDR, c’est donc rassembler les enfants au sein de leur quartier et animer ce rassemblement autour du livre et de tous les moyens du savoir, de la créativité et de la communication.

haut de la page

Un peu d'histoire

Bibliothèque de Rue au quartier des  Balances - Namur

Bibliothèque de Rue au
quartier des Balances - Namur

Au début de l’année 1971, une équipe d’animateurs était présente dans le quartier du centre-ville de Namur pour animer un « pivot culturel », lieu d’expression centré sur le livre et ouvert en priorité aux enfants les plus défavorisés. (Le mouvement ATD Quart-monde est l’initiateur des pivots culturels.) Des activités autour du livre, des activités de cuisine, de peinture, de théâtre… se déroulaient chaque semaine avec des enfants habitant le quartier, dans un local de la rue Rupplémont.

En 1979, les enfants ont réalisé entièrement (rédigé, imprimé, relié) un livre intitulé « Une histoire de chez nous ». Les parents étaient invités régulièrement à participer à l’un ou l’autre spectacle ou exposition des réalisations des enfants. Au fil des années, des liens d’amitié et de solidarité se sont créés avec les familles. En 1980, ayant observé que suite à un projet de rénovation du centre-ville, les familles fréquentant le pivot culturel étaient pour la plupart relogées dans des habitations sociales de la périphérie namuroise, le pivot a décidé de se transformer en bibliothèque de rue et d’émigrer dans le quartier des Balances à Salzinnes. Une partie de l’équipe continuera cependant pendant une année à lire dans la rue avec les enfants d’une famille du centre-ville. En 1983, la bibliothèque de rue devient un secteur de LST Namur asbl.

Au mois de février 1990, une bibliothèque de rue voit le jour à la cité de Peu d’Eau à Andenne organisée par LST Andenne asbl. Ces bibliothèques de rue sont reconnues comme Centre d’Expression et de Créativité (CEC) par la communauté française.

La bibliothèque de rue, c’est une histoire de fidélité depuis plus de 20 ans. Des animateurs se sont succédés apportant chacun leur enthousiasme et leur créativité ; des liens se sont créés avec les familles. Que de livres lus, parcourus 100 fois, histoires qui en suscitent d’autres du quotidien ou de l’imaginaire ! Que de mots déchiffrés parfois au prix de gros efforts ! Que de bons moments passés à dire et à écouter !

haut de la page

Notre approche

char au Bonhomme Hiver 2001 - Namur

char - Bonhomme Hiver 2001 - Namur

La bibliothèque de rue est un moment de bonheur partagé avec les enfants le mercredi après midi. Nous lisons par petits groupes de sorte que chaque enfant en âge de lire puisse oser lire à haute voix. Lorsque les enfants sont trop petits, les plus grands leur content un récit ou on peut voir de petits bouts inventer une histoire au fil des images afin d’agir comme les aînés. Nous sommes attentifs à nous munir de livres de qualité et aux difficultés diverses afin de permettre au plus grand nombre de lire eux-mêmes, pour soi ou pour d’autres. Si les enfants ne savent pas lire, n’osent pas ou n’en ont pas envie, c’est l’animateur qui lit à tous les enfants tout en restant attentif à ce que chaque enfant puisse un jour conquérir cette confiance pour devenir lecteur. De ce temps de lecture partagé naissent des rencontres, des moments d’écoute où l’enfant raconte ce qu’il vit, ce qu’il espère.

Il n’y a aucune obligation de venir, aucune inscription ni aucune cotisation à payer. Les animateurs sont là pour tous les enfants du quartier sans aucune exception mais avec une attention toute particulière aux enfants les plus rejetés. L’asbl prend en charge tous les frais (matériel, déplacement, ticket, ...). Nous leur faisons aussi découvrir leur environnement de vie et nous nous rendons à des expositions, des pièces de théâtre, à la bibliothèque communale, dans un home,…

Les enfants participent également à notre journal «  La Main Dans La Main » pour la rédaction de la page BDR. C’est le moment de partager avec des mots et des dessins, de raconter ce qu’ils vivent et découvrent au travers de la BDR. L’animateur est présent afin de donner aux enfants des outils et des moyens d’expression, et de leur permettre de faire de la rue un lieu de créativité positive.

A Andenne, la BDR est aussi un moment très important pendant les grandes vacances. En effet, les après midi de la dernière semaine d’août sont consacrés à plusieurs ateliers. Nous partons toujours des souhaits des enfants en les guidant au niveau de nos possibilités de temps et du coût financier. Nous insistons fortement pour que le projet soit structuré et cohérent de manière à obtenir le meilleur résultat à la fin de la semaine. Les enfants peuvent ainsi s’exprimer en créant une pièce artistique. Ces créations se forment à partir de l’histoire du thème choisi et de leur vécu. Pendant ces ateliers d’août, nous gardons toujours un coin lecture.

Nous organisons également la venue de Saint Nicolas et nous leur faisons prendre une part active (spectacle de chants et de danses) ainsi qu’une part de détente (chasse aux œufs) lors de notre fête de famille du lundi de Pâques. De temps à autres, nous nous rendons à la bibliothèque communale afin d’écouter un conte raconté par une conteuse.
Nous avons aussi animé des rencontres avec les résidents d’un home pour personnes âgées proche de la cité.

A Namur, des fêtes ponctuent depuis les débuts la vie de la BDR comme le « Bonhomme hiver » que l’on brûle chaque printemps. Des animations autour du livre ont lieu pendant les vacances. De ce temps naissent des projets tels la construction de contes multiculturels, la construction d’instruments de musique, l’invention de chansons, la réalisation d’un coffre à histoires… Chaque mois, le dernier mercredi est réservé à l’heure du conte. Le conte est suivi d’un atelier créatif où les enfants peuvent exprimer ce qu’ils ont ressenti à l’écoute du conte.

Activités & Réalisations 
haut de la page

Retrouvez quelques traces d'une partie des activités écoulées de la Bibliothèque de Rue.
Bonne découverte !

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 18 septembre 2015