accueil > publications > Rapport Général sur la grande Pauvreté

Rapport Général sur la Pauvreté

documents
• Le Rapport Général sur la Pauvreté (1994, 432 p.)

Le Rapport Général sur la Pauvreté a 10 ans - Résistons à l'enterrement de la lutte contre la pauvreté (2004, 27 p.)


plus d'info
suivi du Rapport Général sur la Pauvreté

• présentation du RGP dans La Main dans la Main n°200 : « Etude réalisée avec les familles les plus pauvres et le monde politique »

contactez-nous


liens externes
• le Rapport Général sur la Pauvreté est également téléchargeable sur le site de la Fondation Roi Baudouin


En Belgique, la connaissance de la pauvreté a connu un tournant important avec le Rapport général sur la pauvreté de 1994.

Pour la première fois, pour comprendre la réalité de l'exclusion, on privilégiait une approche fondée sur le dialogue entre des associations dans lesquelles des personnes pauvres s'expriment, des représentants des CPAS et des instances scientifiques, administratives et politiques.

Une méthode et un contenu toujours pertinents !

haut de la page

Le Contexte

En réponse à une demande du Mouvement ATD Quart-Monde et d’autres organisations, le Gouvernement Dehaene décide, en 1992, de mettre en œuvre une recherche sur l’état de la pauvreté en Belgique.

Cette recherche renoue avec une vieille « tradition » des enquêtes sur le paupérisme. Elle prend cette fois une dimension très particulière avec le Rapport Général sur la Pauvreté (RGP) publié par la Fondation Roi Baudouin en 1994.

En effet, trop souvent, les luttes et la pensée des plus pauvres dérangent, remettent en question ce que d’autres pensaient être « bon pour ces pauvres ».

La tentation est donc grande de publier un rapport entre des gens «  de bonne compagnie » : des chercheurs universitaires, des spécialistes, des experts des matières sociales, économiques, politiques…

Les associations partenaires du RGP vont insuffler une autre dynamique de travail.

haut de la page
Historique

De 1992 à 1994, des militants des associations se rencontrent autour de diverses questions avec des personnes qui vivent la grande pauvreté et confrontent leurs réalités de vie avec l’expérience des institutions, des textes de lois et du monde politique. Le Rapport Général sur la Pauvreté est la trace de ce dialogue, de ces échanges pendant deux ans.

En 1994, le Rapport Général sur la Pauvreté (RGP) est publié et présenté au Premier Ministre. Après plusieurs années de travail et de partenariat entre les associations et tous les partenaires qui ont accepté de participer à la démarche, la Fondation Roi Baudouin propose un travail novateur. Une démarche tout à fait nouvelle où pour une première fois on entendait la parole des plus pauvres eux-mêmes à partir de leur vécu ou de leur pensée pour écrire un cahier de revendications.

Les partenaires

La Fondation Roi Baudouin coordonne une démarche de recherche enracinée dans l’action de diverses associations et institutions publiques.

Des associations militantes dans lesquelles les plus pauvres se rassemblent, telles qu’ATD Quart-Monde, LST, le Centre Kauwenbergh à Anvers, le Vlaams forum, etc. prennent une place importante dans la dynamique de gestion et d’élaboration du RGP.

haut de la page
La démarche

.

« Ce rapport n’est pas un rapport sur la situation d’une minorité. Il propose d’avancer dans la réalisation des Droits de l’Homme, à partir de l’expérience des plus pauvres, prise comme mesure des avancées pour tous. » RGP - p. 398

« Lutter contre la pauvreté ne consiste pas uniquement à chercher des solutions pour les pauvres, mais à trouver des avancées pour l’ensemble de la société… Partir des pauvres et de la dynamique de leur lutte contre la pauvreté, c’est utiliser la pauvreté comme catalyseur de nos sociétés, comme un moyen de penser leur évolution, de vérifier les programmes, projets et propositions. » RGP - p. 395.


.

La méthode de dialogue développée pour réaliser ce Rapport Général sur la Pauvreté s’enracine dans la pratique d’éducation permanente développée à LST depuis de nombreuses années. Pour garantir cette méthode et respecter le rythme des travailleurs les plus pauvres, nous devons néanmoins imposer à certains moments un rapport de force qui nous soit favorable.

Nous ne lâchons pas la pression pour garantir la participation des plus pauvres à toutes les étapes de construction du Rapport : les temps de dialogue, la rédaction, la relecture collective des textes et la publication.

Malgré cela nous sommes bien conscients des risques de récupération de notre parole.
Nous craignions que ce que nous avons pu dire et écrire soit récupéré par les institutions ou les personnes qui détiennent du pouvoir sur nos existences et cela se retourne contre nous.

contribution de LST au RGP
Rapport Général sur la Pauvreté (RGP)
• Document Sécurité d'existence, travail, emploi.
Synthèse de notre contribution au RGP, mai 1994.
Disponible pour consultation dans les locales de LST

Suivi du RGP

Nous avons choisi de continuer la méthode après la publication du Rapport. Avec d'autres associations, nous organisons le suivi du Rapport Général sur la Pauvreté.

haut de la page

Table des matières du RGP

Préface

Avant-propos

1ère partie. Introduction générale

2ème partie. Les quatre grands domaines du rapport

Chapitre 1 : Famille, Bien Être, Santé

  • 1.1. Droit à la famille
  • 1.2. Droit au bien-être - Bien-être et rapports aux CPAS
  • 1.3. Droit à la santé

Chapitre 2 : Travail et Protection sociale

Chapitre 3 : L’Habitat

  • 3.1. Le développement de l’exclusion : les circuits marginaux du logement
  • 3.2. Le logement privé
  • 3.3. Le logement social

Chapitre 4 : Savoir et Culture, Enseignement

  • 4.1. Droit à la participation, à la contribution et à la construction de la culture
  • 4.2 Enseignement : investir dans les moyens nécessaires à une pédagogie de la solidarité

Annexes

  • Annexe 1 : L’accès à la justice : droit au droit ?
  • Annexe 2 : Lorsque les dettes s’accumulent
  • Annexe 3 : La pauvreté : quelques indicateurs

3ème partie. Perspectives

Annexes

  • Annexe 1 : Contributions écrites dans le cadre du Rapport général sur la pauvreté
  • Annexe 2 : Collaborations dans le cadre du Rapport général sur la pauvreté

haut de la page
Obtenir le RGP

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 13 octobre 2004