accueil > action militante > rassemblement avec d'autres associations > Associations 21

Associations 21, pour un développement durable

Associations21


plus d'info
contactez la Fédération LST


liens externes
» Associations 21

LST est cofondateur d'Associations 21, un réseau d'associations et d'organisations citoyennes qui travaillent dans différents secteurs de la société : environnement, culture, économie sociale, éducation, genre, travail social, relations Nord-sud, droits humains, etc.

LST y apporte un point de vue enraciné dans la résistance des plus pauvres à la misère dans l'élaboration de réflexions et actions qui crombinent des regards multiples.

Objectifs

Associations21 vise à faciliter la concertation et les collaborations entre les associations de Belgique francophone, en matière de développement durable.

L’enjeu est d’en intégrer les principes – justice sociale, respect de l’environnement, viabilité économique, bonne gouvernance – dans toutes les politiques menées, et dans les projets mis en oeuvre dans les divers secteurs d’activité de la société. Il s’agit au final de permettre à toutes et à tous d’accéder, ici et ailleurs, maintenant et demain, à une vie de qualité.

Historique et implication de LST

Dès 2004, en Belgique francophone, des rencontres de réflexion ont lieu autour du Développement durable. Elles réunissent des associations actives pour la protection de l’environnement et le défi du développement Nord Sud, ou encore les responsables de centres culturels, de mouvements familiaux, et bien entendu des associations rassemblant des personnes parmi les plus pauvres, dont LST et le mouvement ATD Quart-monde.

Pour LST, l’enjeu est capital : apporter aux débats l’expérience et la parole de ceux qui luttent au quotidien pour résister à la misère.

En 2006, ces rencontres débouchent sur la création d'Associations21 (21 comme 21ème siècle), une asbl regroupant environ 30 associations qui militent pour un développement durable.

Un exemple de mobilisation : la réforme de la loi sur le Développement Durable. Le 12 novembre 2009, le Gouvernement fédéral décide de réviser la loi du 5 mai 1997 sur la politique fédérale de développement durable. LST s’est mobilisé avec d’autres membres d’Associations21. Le projet de réforme supprimait notamment l’obligation pour le Parlement belge d’évaluer l’évolution des politiques de développement duraable. On y supprimait aussi la référence à la déclaration de Rio, donc notamment à la priorité donnée à la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales. Un autre aspect de cette proposition de réforme touchait l’organisation du CFDD (Conseil Fédéral de Développement Durable).

Cette mobilisation a permis de faire passer au moins deux de nos amendements : le maintien des débats parlementaires pour l’évaluation des politiques de développement durable, et la référence à la déclaration de Rio. Ces deux éléments restent présents dans le texte de la loi.

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 20 janvier 2019