accueil > action militante > éducation permanente > LST coopérative & atelier thématique emploi

LST Coopérative




documents
[Couverture] L'emploi à tou(t)(s) prix ! ... Et l'économie sociale ?• 1er mai, Fête du travail : L'emploi à tou(t)(s) prix ! ... Et l'économie sociale ?

LST-coopérative : un lieu d'activité économique pour l’insertion des travailleurs les plus pauvres, dossier de présentation)

LST-coopérative : rapport d'activité 2007 (18 juin 2008)


colloque Economie Sociale
• Colloque | Appauvrissement du monde du travail : quel positionnement pour l'économie sociale ? (20 mai 2010)


dans les médias
• Coopérative LST : un outil de résistance (Imagine magazine, 11-2012)

L'économie sociale appauvrit-elle le travail ? (Alter Echos, 21-05-2010)

• Coopération : 25 ans pour LST (Canal C, 20-05-2010, JT 19h00)

• Les travailleurs pauvres menacés (Le Soir, 20-05-2010)

Lutte Solidarité Travail, coopérative du bâtiment et entreprise d’insertion, fête ses 20 ans (Alter Echos, 19-07-2003)

L'esprit de Roger Vanthournhout souffle encore - LST Coopérative reçoit en 1995 le Prix Roger Vanthournout pour l'économie sociale (Le Soir, 13-05-1995)


plus d'info
contactez-nous à LST Coopérative

Dès les débuts de LST, en "Caves", les militants ont mené une réflexion sur l'emploi, les revenus et la formation, une réflexion sur le travail comme moyen de sortir de l'assistance tout en respectant des conditions de travail dignes (refus des contrats de courtes durées, des sous-statuts, etc). Au début des années 80, cette réflexion a débouché sur la création d'une coopérative active dans le secteur du bâtiment.

Les travailleurs sont issus du monde de la pauvreté. Ils y acquièrent une formation basée sur le partage des savoirs et sur le respect du rythme de chacun. LST Coopérative est aujourd'hui reconnue comme entreprise d'insertion et comme entreprise à finalité sociale.

Celle-ci est active dans le secteur du bâtiment : gros-œuvre, couverture, finition, électrotechnique, sanitaire et chauffage ; elle réalise tant des rénovations que des agrandissements d’habitations existantes.

LST Coopérative est un projet de formation largement autofinancé aujourd’hui, mais qui nécessite une reconnaissance et un financement publics afin de toucher un plus grand nombre de personnes.

Objectifs de LST Coopérative

Blanc et Franz sur un chantier...

Blanc et Franz sur un chantier...

Créée en 1984, la société Coopérative LST veille à « la promotion de l'emploi et l'humanisation du travail en vue du développement communautaire entre tous ses membres » (art. 4, Statuts). Allier rentabilité économique et formation, en s’adressant en priorité à ceux qui n’ont pas eu accès à une formation.

Une des options de la coopérative repose sur le partage des savoirs entre les travailleurs. Celui qui maîtrise en partie ou totalement les savoir-faire d’un métier partage ses connaissances avec un travailleur qui découvre parfois les bases élémentaires du travail.

Des travailleurs les plus faibles, d’autres apprennent les résistances à la misère développées au quotidien, les solidarités de survie.

Un partage des avoirs se fait également, à travers des salaires qui respectent les conventions collectives tout en veillant à rester à un niveau le plus égalitaire possible.

haut de la page

Historique

Par notre travail, ensemble,
nous sortirons de l’assistance

Plusieurs années avant de débuter dans la création de l’asbl LST, ce sont les solidarités tissées par des militants avec des familles et des travailleurs parmi les plus pauvres qui ont permis d’enraciner notre projet de coopérative dans les luttes portées par les plus pauvres. Des hommes et des femmes qui ont donné l’impulsion de ce qui est devenu LST Coopérative en proclamant : « Par notre travail, ensemble, nous sortirons de l’assistance. ».

La société LST Coopérative est active depuis 1985 dans le secteur du bâtiment. Elle est issue de l’équipe de travail que nous avions mise sur pied au moment de la création de l’asbl LST à Namur en 1983.

En 1995 la coopérative reçoit le prix de l’économie sociale Roger Van Turnhout, elle est reconnue comme entreprise d’insertion et entreprise à finalité sociale.

Depuis 20 ans, la coopérative développe un travail professionnel dans les métiers du bâtiment. Le défi que nous lancions au début des années 80 « Nous sommes des travailleurs  » et « par notre travail nous sortirons de la dépendance  » n’a rien en commun avec ce qui est mis en évidence à travers les nouvelles formes d’aide sociale de l’État social actif.

 

Approche de travail

LST Coopérative est un projet qui repose sur le choix chaque jour renouvelé d’une solidarité avec les plus pauvres. La formation se vit dans le partage, au rythme de chacun et avec une perspective à long terme.

Les personnes qui y travaillent ont la possibilité d’acquérir une formation professionnelle dans une ou plusieurs techniques du bâtiment. Les anciens ont la possibilité de devenir « ouvriers-formateurs  ».

En savoir plus :

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 6 mars 2011