accueil > Pauvreté ? > famille & pauvreté > Vos écrits nous regardent : vidéo

Vos écrits nous regardent : vidéo

ATD Quart-Monde & LST présentent "Vos écrits nous regardent", un film pour réfléchir autrement à la transmission des écrits de l'Aide à la Jeunesse.

En Belgique, le décret relatif à l'Aide à la Jeunesse de 1991 garantit que les familles soient associées à toute prise de décision les concernant. Les écrits réalisés dans ce cadre sont néanmoins peu transparents et peu communiqués. Alors, comment avancer vers une meilleure application de ce décret ?

Versions courte et complète

Version courte :


Version complète :

Résumé

plus d'info
placements d’enfants pour cause de pauvreté : toujours d'actualité !

• le groupe AGORA

• Colloque « Vos écrits nous regardent » du 29 novembre 2011

atelier famille

contactez-nous à LST Andenne ou LST Namur


documents
• Spectacle-animation en vidéo « Nous, on construit des marionnettes et elles vous diront notre histoire »

Actes de la journée d'études du 17 octobre 2005 (20 avril 2007)

Le premier contact entre une famille et un service de l'aide à la jeunesse - état des réflexions de (Agora, 17 octobre 2005)

Intervention du mouvement LST lors de la journée d'études du groupe AGORA, le 17 octobre 2005 - Journée mondiale du refus de la misère

Dans ce film, à partir de leur intervention au colloque, des parents témoignent de leur vécu personnel de placement et de celui de leurs enfants, de leurs difficultés d’accéder à ces écrits : « Moi je ne sais pas ce qu'on écrit sur moi »… « Cela n’aide pas les enfants à refaire des liens avec la famille »… « Nos enfants plus tard doivent savoir ce qu'on a fait pour eux ». Certains parlent de changements qu’ils ont obtenus : « A chaque rencontre, il y a quelqu'un qui écrit, on relit ensemble et on vérifie si on est bien d’accord »… « Et quand ça ne va pas, je regarde dans les écrits ce qu’on m’a proposé de faire avec les enfants. Cela me permet de m’y retrouver ».

Des professionnels s’expriment sur leur pratique : « L’écrit sert aussi à valoriser ce qui se passe de bien dans la famille »… « C'est très difficile pour moi d'imaginer un travail d'accompagnement si on continue à écrire sur les gens et pas avec eux »… « La plus grande transparence, ça aide la confiance ».

Tous espèrent que leur expérience, leurs propositions permettront de réels changements dans les pratiques de l’Aide à la Jeunesse.

Genèse du film

Le groupe Agora est un lieu de dialogue permanent qui réunit :
• des associations où des personnes ayant l’expérience de la pauvreté se rassemblent et prennent la parole : ATD Quart Monde et LST ;
• des représentants de services de l’Aide la Jeunesse et de l’administration.

Ils ont travaillé ensemble, pendant plusieurs années, sur cette question de la transparence et de la communication des écrits. Une recherche-action a été organisée durant deux ans, avec les services de Tournai.

En novembre 2011, un colloque avec plus de 150 travailleurs des services de l'Aide à la Jeunesse a permis de récolter, dans un dialogue, le point de vue du terrain, les témoignages de militants des mouvements ATD Quart-Monde et LST ont (cf. articles pp. 1 à 6, La Main dans la Main, décembre 2011). Les actes de cette journée sont en préparation.

Plus d'info

Plus d'info sur le processus Agora, le droit à la famille, le placement d'enfant pour cause de pauvreté :

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 22 février 2017