accueil > action militante > éducation permanente > permanences

Permanences


une permanence à LST Andenne

plus d'info
ouvertures des permanences

à Andenne
2 fois par semaine, le lundi de 13h30 à 15h30 et le jeudi de 10h à 12h

à Jemelle (Ciney-Marche)
le mardi de 9h à 11h à la Maison Mottet, rue de la lhomme, 53 à Jemelle

à Fontaine-l'Evèque
(Hainaut)
le vendredi de 13h à 15h,salle Don Bosco

à Namur

les lundi et jeudi, de 10h à 13h

contactez-nous à LST Andenne, LST Ciney-Marche, LST Hainaut ou LST Namur

La permanence est souvent le premier lieu où l'on frappe à la porte de l'asbl pour rencontrer d'autres personnes ou chercher une information. C'est un lieu où se partage le vécu de tous les jours, avec ses luttes et ses espoirs, avec ses solitudes et ses coups de mains, un lieu d'où peuvent naître des solidarités. C’est également une porte d’entrée vers des lieux de militance : caves, ateliers thématiques, ateliers créatifs.

Nos objectifs

La permanence a pour objectif d'être un lieu d'accueil et de rencontre qui permette des solidarités entre des personnes, des familles. Notre démarche est avant tout collective et se construit au départ de l'histoire de chacun.

Un peu d’histoire

En 1985 la permanence à Namur s'est ouverte au moment où l'asbl acquiert une maison à la rue Pépin.

A différents moments, la permanence s’est tournée davantage vers l’extérieur. Des « temps d'arrêt » sont organisés. Ceux-ci rassemblent des personnes qui passent à LST et un ou une invité(e) qui vient partager son expérience. Un dialogue s’instaure et des liens de solidarité naissent de ces rencontres.

En 1989, des liens plus étroits se tissent avec d’autres groupes vivant à Dinant et à Andenne, où des permanences sont également ouvertes régulièrement.

haut de la page

Quelle est notre approche, que faisons-nous ?

La permanence est :

Un lieu d'accueil et d'écoute

L'équipe des permanents assure une présence, suscite l'accueil des personnes qui passent, encourage le partage, l'écoute et les projets de chacun...

Un lieu de formation et d'information sur nos droits

se pencher ensemble sur les difficultés rencontrées par l'un ou l'autre

A la permanence, nous échangeons les informations et les expériences dans le but de nous donner les moyens de connaître, défendre et faire respecter nos droits : trouver un logement, un travail, faire des démarches auprès des CPAS, diverses administrations et services.

Un lieu de solidarité et de militance

Souvent, les personnes qui arrivent à LST pour la première fois sont à bout et dans des situations extrêmement complexes. De la permanence sont nées des actions de solidarité avec ceux qui voient leurs droits bafoués. Ensemble nous cherchons à la fois des solutions concrètes et mettons sur pied des actions collectives d'interpellation publique.

Une porte ouverte sur LST...

La permanence est une porte d'entrée sur les autres projets du mouvement LST. Ce peut être l’occasion de rejoindre des actions militantes : le bonhomme-hiver (avec la Bibliothèque de rue), une exposition, une manifestation ou la rédaction d’un article pour le journal La Main dans la Main... Voire de participer à d’autres projets du mouvement LST tels que les ateliers créatifs et thématiques (famille, logement, etc.). De tels projets se sont même parfois développés au départ de la permanence.

... et ouverte sur l'extérieur

La permanence est un lieu d'information sur ce qui se vit dans le mouvement. Nous organisons des informations dans les écoles et accueillons occasionnellement des étudiants en formation ou d’autres personnes qui veulent connaître LST.

Une permanence mobile

LST Ciney-Marche, en raison des distances géographiques et des problèmes de mobilité liés au monde rural, a également mis en place une permanence mobile. Il s'agit de se rendre à tel endroit, à tel moment, chez telle personne. S’y rassemblent les voisins, les amis, des membres de la famille qui ont des choses à dire.

page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 03 avril 2015