accueil >

mouvement
Luttes Solidarités Travail

Image : Il Quarto Stato / Le Quart-État, peinture de Pelizza, 1901

En un coup d'oeil

LST est un mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter avec d’autres contre la misère et ce qui la produit.  » Suite ...

Actualités

Décembre 2023

Question au sénat

PAUVRE MAIS RICHES D'IDEES

Le titre « Pauvres mais riches d’idées » pensé par Catherine, une militante d’ATD Quart- Monde illustre parfaitement notre présence au Sénat.
Des militantes de LST y sont allées présenter le rapport bisannuel 2022-2023 intitulé « La dimension financière de la pauvreté » organisé par le Sénat et le Service de lutte contre la pauvreté.
Après l’introduction par le Service de lutte contre la pauvreté et la prise de parole de la parlementaire Latifa Gahouchi, ils nous ont présenté les différents chapitres du rapport et s’en est suivi une série de questions-réponses avec le Ministre Benjamin Dalle (Ministre de l’aide à la jeunesse flamande) et des représentants des ministres invités. Lors de cette série de questions-réponses Andrée a partagé avec convictions les questionnements de notre mouvement et à rappeler l’origin
e de ce rapport, elle a expliqué pourquoi nous étions au Sénat ce 20 décembre 2023.

Nous y étions parce qu’en 1992 la ministre de l’époque Laurette Onkelinx a demandé un rapport sur la pauvreté. D’autres associations étaient présentent comme ATD Quart-Monde, Netwerk tegen armoede, l’observatoire du crédit et de l’endettement, la SAAMO Antwerpen, le front commun des SDF…

Notre questionnement était en résumé : est-ce que nos recommandations et nos contributions lors de l’élaboration du rapport bisannuel sont prises en compte ?  Y-a-t-il de réelles analyses d’impact sur les conséquences des décisions politiques, législatives ou réglementaires ?  Ainsi qu’une demande de plus de réunions entre toutes les instances en ce qui concerne la problématique de la pauvreté. Et enfin comment ces trois balises vont-elles être utilisées et dans le cadre de leurs fonctions et de leurs mandats ?  Nous vous invitons à découvrir notre questionnement complet ici.

Nous étions déçues par l’absence des ministres concernés par la problématique de la pauvreté. Le représentant de la Ministre Lalieux nous a fait part de leur intérêt du rapport bisannuel sur la pauvreté. Et nous a affirmé qu’ils lisaient les rapports.

Malgré tout après la séance, certains d’entre nous ont eu l’occasion de prendre un temps pour échanger avec Benjamin Dalle et les représentants des ministres absents.

Dans l’après-midi, nous avons pu partager ce qui venait de se passer et chacun, chacune a pu s’exprimer. Nous avons pu notamment rappeler que parler de pauvreté infantile est réducteur, si un enfant naît pauvre c’est que la famille est pauvre, c’est sur la pauvreté en général qu’il faut agir. Nous avons également rappelé l’importance de la suppression du statut de cohabitant et tout cela à partir de nos témoignages. Nous avons relevé le chemin parcouru depuis 1992 et l’importance de se retrouver au Sénat aujourd’hui. Bientôt se sont les élections, nous espérons qu’ils tiendront compte de nos revendications. Nous continuerons à taper sur le clou tant qu’il n’y aura pas de changement majeur. 

Pauvres mais riches d’idées et pleins de revendications et d’espoirs !
Décembre 2023

Notre Journal La Main Dans La Main

S’ABONNER,
UN GESTE DE SOLIDARITÉ

Notre journal a passé 40 ans ! Il est et reste un de nos moyens de communication importants pour faire connaître nos conditions d’existence, nos luttes pour survivre et nos revendications.

Aujourd’hui plus que jamais, dans le contexte de crise socio-économique, de mesures d’austérité et de leurs répercussions, faire vivre notre journal relève du défi. Le défi : les plus pauvres prennent la parole, partagent leurs résistances à la misère. Nous parlons de notre vécu, des actions en région et dans les locales. Nous informons sur les droits des plus pauvres. Nous voulons créer des liens nouveaux, des solidarités nouvelles.

Nous lançons un appel à renouveler votre abonnement et nous soutenir dans notre action. Un abonnement de 20€, 30€, 50€ ou plus permet à une ou des familles de recevoir « La Main dans la Main ». Montant à verser sur le compte Fédération Luttes- Solidarités-Travail IBAN BE 67 0013 3858 9387

Nous soutenir peut aussi passer par du temps à consacrer à de la dactylographie, de la mise en page, des trajets, entre autres.s ...Les ressources humaines sont les bienvenues! N'hésitez pas à prendre contact avec LST pour cela ou pour tout autre information au 081/221512.

Au plaisir de partager des moments de solidarités avec vous, que ce soit au travers du journal ou à d'autres moments!

03 décembre 2023

LST se mobilise

Marche pour le climat

Armé de nos personnages transparents, nous avons bravé le froid afin de participer à la marche pour le climat du 3 décembre dernier à Bruxelles.

Il était essentiel pour nous d’être présent au nom de LST, afin de rappeler qu’une justice climatique ne sera possible que si tout le monde est pris en considération notamment les plus pauvres. Nous voulons que les décideurs politiques prennent des mesures adaptées et réalistes par rapport à nos réalités de vie.

Pour espérer une justice climatique, il faut agir sur l'exploitation outrancière de l'humain, qui pousse de nombreuses populations dans la misère, ici et ailleurs. Il s'agit de la même exploitation débridée de l'environnement, au service des avantages et intérêts de minorités privilégiées.

Il faut identifier que dans tout cela, tous n'ont pas les mêmes intérêts et les mêmes pouvoirs!

 



27 novembre 2023

Marchons pour le climat et la justice sociale! 

Ce 3 décembre 2023, à Bruxelles, aura lieu une nouvelle mobilisation pour le climat. Avec LST, nous y serons !


Nous allons marcher pour dire que la durabilité ne pourra s’opérer que si on accepte de questionner et changer radicalement le modèle où quelques-uns possèdent et exploitent plus de la moitié des richesses de la terre au détriment de plus de la moitié de l’humanité, qui est condamnée à vivre dans une insécurité d’existence permanente.

La justice climatique passe par la justice économique et sociale.

Nous allons marcher pour faire valoir nos droits fondamentaux: le droit à la vie et à un environnement sain pour tous, y compris pour nous les plus pauvres! Venez marcher avec nous!

 

Retrouvons nous à la gare de Namur à 11h au plus tard pour prendre le train de 11h15 vers Bruxelles.

» Infos manifestation climatde Oxfam Belgique

» Infos manifestation climat de la Coalition Climat

» Infos manifestation climat du CNCD

» Infos manifestation climat du Réseau Idée

16 novembre 2023

Des élections en 2024 ...

Une boîte à outils


- Pour des transitions vers un monde plus juste et solidaire !

- Pour une prise en compte prioritaire des revendications et des espérances des populations les plus opprimées ...

... ici et ailleurs!

 

Découvrez nos outils !

Réalisés collectivement par l'ADAS, le Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie, le Front commun des SDF, le mouvement ATD Quart-monde, la Marche des Migrants de La Louvière et le Mouvement LST.

» Synthèse de notre Cahier de revendications, "Transparence, déshumanisation et élections", 17/10/23.

» Vidéo "Ce n'est pas humain!" qui accompagne le Cahier de revendications.

» Bande sonore de nos témoignages au Parlement de Wallonie, 17/10/23

» Carte blanche diffusée dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère 2023.

» Lettre de remerciements et de réflexion suite au mot d'accueil du Président du Parlement de Wallonie lors de notre venue le 17 octobre 2023

» Carte blanche LST-ATD-Ass21: " Ne laisser personne de côté: Il ne suffit pas de le dire!"

14 novembre 2023

Journée mondiale du refus de la misère 2023

Nos réflexions à propos de la transparence

Dans le cadre de notre courrier de remerciements à l'Assemblée parlementaire de Wallonie, nous avons partagé quelques réflexions sur les notions de transparence qui peuvent traduire des réalités bien différentes.


Dès l'accueil à l'entrée, le service d'ordre nous prévient que le nombre de "personnages transparents" qui peuvent nous accompagner est limité à 10! La plupart doivent donc rester "hors les murs", ne peuvent participer à la rencontre et nous attendent à la sortie.

Dans son message d'accueil, Monsieur le Président du Parlement nous rappelle: "Vous êtes ici chez vous!". Il insite sur le fait que la volonté de transparence du Parlement se retrouve à tous les niveaux (dans les débats, l'accès aux informations, les séances publiques, ...). "On ne fait pas plus transparent !", disait-il.
Pour nous, ces mots étaient inappropriés devant la violence vécue par les plus pauvres à travers les transparences qui leurs sont imposées. Nous ne parlons pas de la même chose. Il est bien question de transparence mais elle n'aborde pas les mêmes réalités.

Nous avons transmis nos réflexions à ce sujet dans une lettre envoyée au Président du Parlement ainsi qu'aux différents mandataires politiques. Nous vous invitons à prendre connaissance de celles-ci en activant le lien suivant.

» Lettre de remerciements et de réflexion suite au mot d'accueil du Président du Parlement de Wallonie lors de notre venue le 17 octobre 2023

19 octobre 2023

Le CEC Namur présente

Diffusion sur les radios de « Ça use les souliers »

Notre documentaire radiophonique commence à se faire entendre sur les ondes radio.


Lundi 16 octobre, il a été diffusé à 16h sur les ondes de Radio Air Libre.

Il est programmé mardi 24 octobre à 12h sur Radio  Panik  https://www.radiopanik.org/emissions/l-heure-de-pointe/ca-use-les-souliers/

 

Le vendredi 3 novembre à 22h dans l'émission "Par ouï dire" sur la Première.

 

le lundi 6 novembre à 15h sur Radio Campus http://www.radiocampus.be


Et vous pouvez également l'écouter ici.

Autant d’occasion de faire entendre les courages quotidiens que nous déployons à travers nos marches et démarches !


Une co-production de TSIMzoom et LST Namur. Avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
et de l’Atelier de Création Sonore et Radiophonique. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service de la créativité et des pratiques artistiques en amateur
.

17 octobre 2023

Campagne Transparents

"On nous rend transparents mais nous résistons tous les jours à la misère."

La transparence est partout ! Tout le temps ! Comment se fait-il que tous les citoyens de ce monde n’ont pas les mêmes droits ? Les premiers à trinquer et à être traqué sont toujours les plus pauvres, les plus vulnérables de nos sociétés.

campagne transparents

Comme chaque année depuis 2016 et durant les semaines qui précèdent et suivent la Journée Mondiale de Refus de la Misère (le 17 octobre), nous dénonçons cette transparence au travers de notre campagne Doublement transparents, qui met en lumière des pratiques qui poussent une quantité croissante de personnes dans la "clandestinité", l’inexistence, la transparence. Nous y mettons en avant toutes les réalités qui nous rendent TRANSPARENTS!

En plus des supports que nous utilisions les années précédentes, nous ajoutons une série de dix affiches conçues collectivement dans nos lieux et réalisées dans les ateliers photos du CEC LST. Des affiches donc, qui s'ajoutent à nos personnages pour une diffusion à travers une fenêtre, une vitrine ou sur les murs de vos associations.

Dénonçons cette déshumanisation de nos sociétés ! Portons ensemble ces réalités de vie faites d’espoirs et de revendications pour un monde plus équitable, plus juste, plus… Humain.

Rejoignez-nous le mardi 17 octobre, à Namur, pour des temps d'échanges et de témoignages dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère 2023.

octobre 2023

LST questionne

Cette aide à la scolarité inacceptable!

L’école est obligatoire pour tous. « Nos enfants devraient y aller avec bonheur » nous le rappelait Huguette. Mais l’école est aussi un lieu où se vivent et se reproduisent les inégalités sociales en fonction du revenu des familles, en termes de reconnaissances sociales…


Colis de matériel scolaire, bourses d'études nivelées et de plus en plus inaccessibles pour les plus pauvres … Ce sont des aides en apparence que nous dénonçons.

« Au début des vacances d'été, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles approuvait une nouvelle version de la réglementation concernant les allocations d'études (les bourses d’études). Des réactions associatives et citoyennes dénoncent les prétendus objectifs d'accès facilités aux plus défavorisés. Actuellement, pour les plus pauvres, l'aide à la scolarité transite essentiellement par les CPAS. Pour nous ce n'est pas acceptable »(…) extrait de LMDLM Oct 2023.

 

17 octobre 2023

Journée Mondiale du Refus de la Misère 2023

Témoignages & interpellations

Quand les réponses à nos luttes quotidiennes et nos manifestations sont des politiques déshumanisantes et oppressantes, nous nous rassemblons et rappelons notre existence et notre droit à mener une vie digne !


10,13,14 et 17 OCTOBRE 2023:

  • Le mardi 10 octobre, à 20h au Delta, présentation et rencontre autour du documentaire radiophonique "Ca use les souliers" du CEC LST Namur.
  • Les 13 et 14 octobre nous serons présents sur les marchés d’Andenne et de Namur, accompagnés de nos « transparents » pour des temps d’interpellation de la population.
  • Le 17 octobre, nous organiserons un temps de rencontre associative et citoyenne dans le cœur du Parlement de Wallonie, à 11h. Retrouvons-nous y pour un temps d'interpellations et d'échanges autour de problématiques qui nous concernent tous.

Ensemble, agissons pour plus de JUSTICE SOCIALE et de RESPECT de la DIGNITÉ HUMAINE !

Journée Mondiale du Refus de la Misère 2023

10 octobre 2023

Le CEC Namur présente

Le documentaire sonore "Ca use les souliers"

Le 10 octobre 2023 à 20h au Delta (salle Médiator) à Namur, Diffusion publique d’un documentaire radiophonique créé dans un atelier du CEC LST Namur.


Tant de personnes et de familles se battent chaque jour pour résister à la misère. Munis d’enregistreurs, en rue, au fil de nos démarches et marches quotidiennes, nous sommes allés là où nous mènent nos faits de vie. A travers ce documentaire, nous prenons la parole sur nos combats et nos espérances. Il constitue ainsi un recueil de témoignages de ces résistances que nous vous invitons à venir écouter avec nous.

La diffusion du documentaire sera suivie d’un temps d’échange.

Une co-production de TSIMzoom et LST Namur. Avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
et de l’Atelier de Création Sonore et Radiophonique. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles service de la créativité et des pratiques artistiques en amateur
.

Journée Mondiale du Refus de la Misère 2023

Trailer de la bande sonore

2 octobre 2023

Répression de la mendicité

Namur et d'autres communes persistent et signent !

En contournant les diverses condamnations infligées par des instances nationales ou internationales concernant les nombreuses réglementations communales qui organisent et répriment la mendicité sur l'espace public, ces pouvoirs locaux organisent des discriminations vis-à-vis de populations qui se trouvent en situation de détresse.

Ces discriminations dénoncées, entre-autres par le Conseil d'Etat et par la Cours Européenne des droits Humains, portent autant sur le droit fondamental de pouvoir occuper l'espace public que sur le droit d'y exprimer son état de détresse.
Dans certaines communes, en confisquant le revenu gagné par une personne qui mendie sans respecter les réglementations communales en vigueur, le pouvoir local crée une taxe, une amende,voire un impôt de 100% sur ce revenu qui provient d'un don libre et solidaire!

Journal LMDLM septembre 2023

Page mendicité (site internet)

Réflexions des militant-e-s du mouvement LST à propos de la réglementation sur la mendicité

Article du 10 juillet 2023 "Namur : la mendicité interdite par le bourgmestre jusqu’au 7 novembre"- Vers l'Avenir

Article "Mendier, un droit humain"- Imagine • juillet - août - septembre 2023

31 juillet 2023

 

Lutte contre le chômage de longue durée

Zéro chômeur


Durant ces derniers mois, de nombreux médias se font l'écho des décisions du gouvernement Wallon en vue de développer des projets: "Territoires Zéro Chômeurs de Longue Durée" (TZCLD).
Il nous semble que, dans le cadre des débats actuels à propos de ces projets "Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée", il est important de diffuser largement les interpellations que nous développons à ce propos dans certaines de nos publications, dont notre journal " La main dans la main".

Riposte féministe - film 2022 - AlloCiné

On y trouve, dans l'édition de Juin 2023, en  page 3, l'essentiel des interpellations que nous portons actuellement sur ce type de projet, qui seront mis en oeuvre à travers des "EBE", (Entreprises à But d'Emplois).
 

 Extrait:
  ..."   ET EN BELGIQUE, COMMENT FONCTIONNERONT LES EBE ? 
Il semble bien que ce que nous avons dénoncé à plusieurs occasions au sujet de ce projet TZCLD se réalise. 
A savoir que pour la Wallonie, on ajoute une couche supplémentaire à « la lasagne » de pratiques d'activations « dérégulées » qui existent déjà. 
De plus, nous craignons que le principe de « choix volontaire » se retourne rapidement contre celles et ceux qui ne s’inscriront pas, pour diverses raisons, dans un aussi beau programme d'emploi, qui leur est proposé. « Il faut vraiment ne pas vouloir... » diront certains.  .... 
pour lire l'article activez ce lien.

 

 

31 juillet 2023

 

La mendicité

Namur, JUILLET 2023.
Le Bourgmestre met en place  de nouveaux règlements qui limitent l'occupation de l'espace public pour les personnes qui pratiquent la mendicité.

Dans le prolongement de nos interpellations régulières à propos des règlements qui limitent ou interdisent la pratique de la mendicité sur l'espace public, nous dénonçons cette nouvelle discrimination  portée par l'autorité communale de Namur. Malgré les condamnations multiples de nombreuses villes, ces discriminations sont régulièrement imposées à des groupes de personnes SDF et d'autres populations précarisées qui mendient. Il semble que, pour de nombreux pouvoirs locaux, l'imagination est à l’œuvre pour contourner les condamnations.


Pour plus d'informations ce premier lien donne accès à un historique de nos actions en justice et de nos interpellations sur la mendicité et les répressions qui l'accompagnent depuis 2014.

Riposte féministe - film 2022 - AlloCiné

Un autre lienvers une interpellation du Conseil communal de Namur, dans le cadre d'une nouvelle mouture du règlement qui stigmatisait les communautés Roms en 2015


Namur 2023 : interdiction aux personnes qui mendient de se trouver à moins de 20 mètres des accès d'entrée et sortie des galeries commerçantes. Cette réglementation résulte d'une décision  personnelle du Bourgmestre, qui invoque le caractère d'extrême urgence. Cette procédure lui permet de prendre cette décision sans passer préalablement devant le conseil communal. Elle s'applique à tout le territoire et s'ajoute aux règles générales qui sont toujours en vigueur sur le territoire de Namur.

Pour d'autres informations sur cette décision:
Lien vers un article de vers l 'avenir.

La revue Imagine de juillet 2023  en vente en librairie consacre un dossier sur la mendicité et sa répression.
De notre point de vue, la plupart des réglementations communales sur la mendicité, ne respectent pas les obligations imposées aux communes, tant par le Conseil d'Etat que par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
De plus, d'autres pratiques sont condamnables sur base d'un grand nombre de discriminations. 
Quelques exemples:

 - La confiscation, par un agent communal, de l'argent gagné par une personne qui mendie et dans un cadre qui ne respecte pas le règlement communal, constitue une taxation à 100% d'un (e) revenu, ou  une amande, ou  du "racket"... autant de pratiques douteuses pour une autorité communale.

- L'interdiction d'exprimer son "état de détresse" sur l'espace public constitue une discrimination par rapport à la liberté d'expression ( dans ce cas, cela doit aussi s'adresser entre autres,à toutes les formes de publicité commerciales, professionnelles, qui envahissent l’espace public ).

- Dans certains cas, c'est à propos du droit fondamental d'occuper l'espace public que la discrimination intervient. Une prévention pour éviter un éventuel passage à l'acte délictueux. Etc...

11 juillet 2023

 

Carte Blanche

ATD , Associations 21 et LST

Sur base des interpellations portées par les associations ATD , Associations 21 et LST à propos des Évaluations Nationales Volontaires (ENV / VNR en englais), concernant l' évolutions de la mise en oeuvre des ODD (Objetifs de Développement Durable) en Belgique. Nous tenons à diffuser largement nos points de vue sur la manière dont les ODDs qui visent le recul de la pauvreté et des inégalités sont bien trop timides. 

Cette carte blanche prolonge nos interpellations précédentes du 22 juin 2022

Riposte féministe - film 2022 - AlloCiné

14 juin 2023

 

Rencontre avec le délégué
aux droits de l'enfant

Début de cette année 2023, Monsieur Solayman Laqdim est le délégué aux droits de l’enfant. Nous saluons cette nomination.
Nous avons déjà pu travailler avec lui dans le cadre des travaux sur le nouveau code de l’aide à la jeunesse. Un travail dans lequel les mouvements LST et ATD ont beaucoup investi, avec des personnes et des familles confrontées à des relations souvent tendues avec des services de l'aide à la jeunesse.
Une délégation de nos mouvements l’a rencontré le 14 juin 2023, insistant sur la place des familles les plus pauvres dans notre société, et sur le placement pour cause de pauvreté. Nous nous sommes rappelés combien il est important de maintenir, reconstruire et renforcer les liens familiaux.

Durant cette rencontre, nous avons relevé nos points de convergences. Nous espérons que nous pourrons porter et mettre en œuvre, ensemble, chacun dans nos engagements et missions particulières, cet idéal porté par tant de personnes et familles, et par les plus pauvres, en particulier. Un recul significatif des inégalités et des discriminations est indispensable pour garantir à tous les enfants et à toutes les familles une place digne qui témoigne de notre humanité.

9 juin 2023

 

Le CEC LST Namur expose ...

On entend par « bien commun », ce qui profite à l’ensemble de la société, principalement à travers les services publics.

L’accès à une alimentation saine, l’accès à un habitat, l’accès à l’eau et aux énergies, un accès simple et garanti aux soins de santé, une mobilité accessible à tous, l’accès à l’enseignement et à la formation, …  Autant de secteurs de la vie dont une part croissante est délaissée ou simplement abandonnée par les pouvoirs publics au profit du marché.

Partager des biens communs c’est permettre l’émergence d’une société solidaire bien plus résiliente et la construction d’une sécurité d’existence pour tous, y compris pour les plus pauvres.

A travers les œuvres réalisées en ateliers du CEC LST Namur et exposées ici, c’est l’importance du maintien et du développement des biens communs que nous rappelons.

 

mai 2023

 

« MOINS ET MIEUX »

« A l'encontre des valeurs de consommation, de profit, nous cherchons un renversement des priorités. A l'encontre d'une situation où l'homme cherche à profiter d'un système social, où le système social cherche à profiter de l'homme, nous choisissons de parier sur la responsabilité de l'homme.
Pour qu'advienne ce renversement, nous faisons le choix d'une transformation radicale de notre manière de travailler, de vivre, de savoir, de lutter. »

Extrait de la charte fondatrice de lst, 1981

« Moins et mieux » est un film documentaire de Rino Noviello, en partenariat avec les Amis de la Terre. Pour répondre à la crise écologique et sociale, le film aborde la sobriété volontaire, avec les notions de justice et d’équité. Il appelle à un engagement collectif soutenu par des décisions indispensables des pouvoirs politiques dans ce sens.
Le Mouvement LST intervient dans ce film documentaire, et nous serons également partenaires lors des avant-premières à Namur (5 juillet) et à Charleroi (12 septembre) et sans doute aussi ailleurs.

Infos pratiques : Les amis de la terre

Les dates en partenariat avec LST :

 

Mardi 6 juin : Cinémarche, Marche-en-Famenne (Programme et inscription)

Mardi 4 juillet: Cinéma Aventure, Bruxelles (Programme et inscription)

Mercredi 5 juillet : Delta, Namur (Programme et inscription)

Mardi 12 septembre : Quai 10, Charleroi (Programme et inscription)

Nous rappelons aussi à tous ceux et celles qui souhaiteraient participer aux dates restantes, mais qui manqueraient de ressources, aussi bien en matière de déplacements que de finances, que les inscriptions peuvent transiter par LST. Comme d'habitude, nous coordonnons les déplacements et nous organisons les participations financières volontaires, avec un pot commun suivant le principe de    « chacun selon ses moyens »

N'hésitez donc pas à nous contacter.

Tel. 081 22 15 12

27 avril 2023

 

L’AVANT-PREMIERE  du documentaire

LE BALAI LIBERE

de Coline Grando  

Une lutte exemplaire de travailleuses du nettoyage, dans laquelle, les racines du mouvement LST ont aussi puisé de la force porteuse d'espérances et de résistances.

Dans les années 70, les femmes de ménage de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve mettent leur patron à la porte et créent leur coopérative de nettoyage, Le Balai Libéré. 50 ans plus tard, le personnel de nettoyage de l’UCLouvain rencontre les travailleuses d’hier : travailler sans patron, est-ce encore une option ?

 

22 Mars 2023

 

Exigeons la suppression de ce projet !

DISCRIMINATION MANIFESTE DANS UN SERVICE PUBLIC... 

"Les accompagnateurs de train sont inquiets pour l’avenir. À partir du premier mai, la SNCB n’autorisera plus les payements en liquide dans les trains."..."Ce mardi matin, ils étaient mobilisés en gare de Namur, tracts et trompette à la main, pour sensibiliser les voyageurs." Site RTBF, le 22-03-23

Le mouvement -Luttes Solidarités Travail- soutient la revendication des accompagnateurs de train et exige le retrait de cette décision.

Avec de telles mesures :

Les réalités de pauvreté de certaines populations sont criminalisées et lourdement pénalisées.
Cette réglementation ajoutera une mesure discriminatoire supplémentaire, directement réprimée, à toutes celles qui sont déjà activent à travers l'automatisation et la numérisation de nombreux services et démarches nécessaires à la vie courante.

"À cette date, il ne sera plus possible de payer en cash son billet à bord des rames et les voyageurs devront utiliser un moyen de paiement électronique. La mesure est jugée discriminatoire et dangereuse par les accompagnateurs. Ils espèrent son annulation...."  site RTBF, le 22-03-23

Consultez notre cahier de revendications et la vidéo qui l’accompagne : "C'est pas Humain ! "

» Cahier de revendications « C’est pas humain ! »
» Vidéo

01 mars 2023

 

« LA MAIN DANS LA MAIN »

« N°400»


Ce journal du mois de mars 2023 est le n°400. Il y a eu 400 éditions et quelques autres qui ont relaté é les combats, luttes et espoirs de chacun.e.

Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre 2023
C’est à Pâques 1981 qu’est édité le premier numéro qui prendra rapidement le nom de « La Main dans la Main ». Lors d’une cave début des années 80, un militant, Serge Lebon, proposait ce titre-là. Il nous semblait symboliser au mieux les forces qui nous animent lorsqu’on se bat ensemble, face à la misère qui nous divise.
Durant toutes ces années, le journal était et est encore le reflet de nos résistances portées personnellement et collectivement, et questionne depuis ses débuts les injustices et discriminations à l’égard des populations les plus opprimées.
Le journal partagé de porte en porte est un outil de mobilisation, de rassemblement mais aussi de diffusion de nos réalités de vie et de nos espérances.

 

» N°400 : journal LMDLM

Mars 2023

 

"C'est pas Humain! " 

Voici une vidéo produite pour notre Mouvement pour accompagner le cahier de revendications diffusé à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère 2022.


Réalisée en collaboration avec  l'ADAS, le Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie, le Front commun des SDF, le mouvement ATD Quart-monde et la Marche des Migrants.
Cette vidéo qui rassemble réflexions et témoignages est un cri solidaire des plus pauvres, une prise de parole associative , une invitation à débattre.

16 janvier 2023

 

La loi du plus riche, non, ce n’est pas une petite injustice !

A l’occasion du sommet de Davos qui rassemble les puissants de ce monde, Oxfam publie son dernier rapport : « La loi du plus riche, pourquoi et comment taxer les plus riches pour lutter contre les inégalités. ».

Le lundi 16 janvier lors de l’émission QR sur la RTBF, le journaliste Sacha Daout nous a profondément choqué en introduisant son sujet en disant : « Des riches qui seraient toujours plus riches, et des pauvres qui seraient toujours plus pauvres, c’est une petite injustice qui ressort du dernier rapport d’Oxfam. »

Non, Monsieur Daout, ce n’est pas une petite injustice ! Et votre manière d’introduire ce sujet qui interroge le lien entre pauvreté et fiscalité était d’un grand mépris pour tous ceux qui chaque jour se battent pour survivre.

13

décembe 2022

 

Diffusion

Cahier de revendications

Depuis deux ans nous sommes en travail, en réflexion avec un collectif d'associations sur la thématique de "la déshumanisation" croissante de notre société.

Pour mieux connaitre notre démarche

Nous avons diffusé à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère 2022:
- un cahier de revendications et des témoignages

Dans le cadre de cette diffusion, vous pouvez également retrouver la lettre adressée à divers mandataires politiques

Bonne lecture!!

 

10

décembe 2022

 

Exposition

Le CEC LST Andenne vous invite!

[Couverture] Etude : On nous rend transparents, mais nous résistons chaque jour à la misère

A l'occasion de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme (10 décembre), le Centre d’Expression et de Créativité LST Andenne asbl a le plaisir de vous ouvrir ses portes.

Nous vous invitons à venir découvrir les créations de nos ateliers : le monde en main, les toiles « impressions sur tissus », les réalisations des semaines d’animation BDR 2021 et 2022, les images animées…. Et à 16h30, la diffusion de la vidéo du groupe des jeunes.

Ce sera également l’occasion d’échanger ensemble sur notre engagement dans la résistance à la misère et la lutte contre la grande pauvreté
Venez nombreux !
En collaboration avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région wallonne

 


où ?

LST Andenne 
Rue d’Horseilles 26 à 5300 Andenne

quand ?

samedi 10 décembre, de 14:00 à 18:00

14, 15 et 17 octobre 2022

Stop à la déshumanisation de notre société

C'est pas HUMAIN !

[Couverture] Etude : On nous rend transparents, mais nous résistons chaque jour à la misère

Recul des protections sociales, droit de vivre en famille, statut cohabitant, citoyenneté au travers d'étiquettes, numérisation et robotisation : 5 lorgnettes d'une même réalité, la déshumanisation !

Explorez avec nous ces thèmes dans la publication « C’est pas HUMAIN ! ». Une prise de parole associative et un cri solidaire des plus pauvres pour dire « Stop à la déshumanisation de notre société », transmis aux parlementaires wallons à l'occasion de la Journée Mondiale du Refus de la Misère 2022.

17 octobre 2022

Journée Mondiale du Refus de la Misère

Témoignages & interpellations


14,15 et 17 OCTOBRE : LST, en partenariat avec d’autres associations en lutte, vous invite pour différents temps de commémorations, témoignages, prises de parole et plaidoyers.



Cette année nous organiserons un temps de rencontre associative et citoyenne dans le cœur du Parlement de Wallonie, le 17 octobre 2022.

Les 14 et 15 octobre nous assurerons une présence sur les marchés d’Andenne et de Namur, accompagnés de nos « transparents » pour des temps d’interpellation de la population.

Quand les réponses à nos luttes quotidiennes et nos manifestations sont des politiques déshumanisantes et oppressantes, nous nous rassemblons et rappelons notre existence et notre droit à mener une vie digne.

Ensemble, agissons pour plus de JUSTICE SOCIALE et de RESPECT de la DIGNITÉ HUMAINE !

Toutes les infos pour nous rejoindre

20 octobre 2022

LST partenaire, rentrée associative Grignoux

"Riposte féministe"

Se battre, toujours, pour maintenir et améliorer le droit des femmes dans une société patriarcale dominante.

Riposte féministe - film 2022 - AlloCiné

Dans le cadre des programmations du Caméo, LST vous invite à découvrir ce film de Marie Perennès et Simon Depardon. Il suit des femmes qui, parmi des milliers d'autres, dénoncent les violences sexistes, le harcèlement de rue et les remarques machistes qu’elles subissent au quotidien. La nuit, armées de feuilles blanches et de peinture noire, elles collent des messages de soutien aux victimes et des slogans contre les féminicides. Ce mouvement de "colleuses" prend de l'ampleur et représente aujourd'hui une nouvelle forme d'activisme féministe afin de se faire entendre et de prendre une place dans l'espace public.

Soyez les bienvenus avec votre famille, amis, voisins ! Attention, les places sont limitées dans la salle. Il est préférable de réserver.

» Présentation du film par Les Grignoux


où ?

Cinéma Caméo
rue des Carmes, 49 - 5000 Namur | Plan

quand ?

Jeudi 20 octobre 2022 à 19:30

prix

8€ (sans carte de membre). Si le prix est un obstacle, contacter Fédération LST

17 octobre 2022

Campagne Transparents

Refusons la transparence imposée aux plus pauvres, la déshumanisation croissante de nos sociétés.

La transparence est partout ! Tout le temps ! Comment se fait-il que tous les citoyens de ce monde n’ont pas les mêmes droits ? Les premiers à trinquer et à être traqué sont toujours les plus pauvres, les plus vulnérables de nos sociétés.

A LST, nous dénonçons depuis plusieurs années cette transparence au travers de la campagne Doublement transparents, qui met en lumière des pratiques qui poussent une quantité croissante de personnes dans la "clandestinité", l’inexistence. Au travers d’une affiche et de personnages transparents, nous vous proposons de diffuser avec nous ce message, en le plaçant en vue dans vos espaces accessibles au public, vos fenêtres, vos locaux...

Dénonçons cette déshumanisation de nos sociétés ! Portons ensemble ces réalités de vie faites d’espoirs et de revendications pour un monde plus équitable, plus juste, plus… Humain.

Nous insistons cette année (où la conjoncture est particulièrement difficile, avec un coût de la vie qui monte en flèche pour l'ensemble des populations) pour que les réalités des personnes et familles les plus opprimées de tous temps, ne soient pas une fois de plus ignorées.

Rejoignez-nous le lundi 17 octobre, à Namur, pour des temps d'échanges et de témoignages dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère 2022. Le thème de notre mobilisation associée à cette campagne est la DESHUMANISATION DE LA SOCIETE.

04 octobre 2022

Objectifs de Développent Durable (ODD)

Les ODD's en évaluation

Le mouvement LST est sollicité pour partager son point de vue sur la manière dont les populations les plus pauvres, les plus opprimées sont concernées, voire négativement impactées par la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD, ou SDGs en anglais).

Ceci dans le cadre de l'évaluation (Examen National Volontaire - ENV) de l'application des ODD d'ici à 2030, et considérant l'implication du Mouvement LST comme partenaire actif de diverses plateformes associatives engagées dans les problématiques de développement durable et de transitions.

Il y a 17 Objectifs de Développement Durable portés par l'ONU. Rappelons que l'ODD 1 a pour but de lutter prioritairement  contre la pauvreté, et l'ODD 10 contre les inégalités.

Découvrir notre point de vue concernant l'application des ODD et consulter les liens que nous proposons dans cette contribution.

Le SDG Forum 2022 se tiendra le 4 octobre à Flagey, Bruxelles.
6 ateliers seront consacrés à l'Examen National Volontaire.
Pour les délégué-e-s associatifs, partageons-nous la participation à ces ateliers durant lesquels les contributions seront présentées, partagées et discutées. 

30 septembre 2022

Parcours Sonore

Empreintes dans la ville

Le vendredi 30 septembre 2022 se fera l'inauguration de notre parcours sonore "Empreinte dans la ville"

Bienvenue a tous et a toutes.

22 septembre 2022

Assemblée de militants

Suite du cahier de revendication

Ce jeudi 22 septembre 2022, une 3ème assemblée de militant-e-s du mouvement LST s'est réunie à Namur. Elle était élargie a des délégué-e-s d'autres associations pour travailler ensemble dans le prolongement de nos interpellations portées au Parlement de Wallonie à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère en octobre 2021.

Dans ce cadre, nous construisons, avec d'autres associations, un cahier de revendications sur la perte croissante d'humanité de nos société. Nous y questionnons les processus de déshumanisation que nous vivons de manière courante dans notre quotidien, et souvent dans de multiples formalités et démarches, conditions de vie.

Ces réalités ne sont pas le résultat des situations conjoncturelles, particulières, apportées par le Covid ou la période de guerre en Ukraine. Au contraire, elles s’inscrivent de manière structurelle, dans les choix et les évolutions de nos sociétés. Et comme dans les "crises" actuelles qui amplifient les inégalités et l'insécurité d'existence des populations, les plus pauvres en paient toujours le prix fort.

Plusieurs participant-e-s étaient retenu-e-s par des démarches de survie, mais nous étions un trentaine pour partager nos réflexions sur une vidéo, en construction,qui aborde les thèmes de notre cahier de revendication et sur le contenu de celui-ci.

Les participant-e-s présent-e-s, ou qui contribuent à ce travail, représentent diverses associations: le mouvement ATD- pays des vallées, l'ADAS, le Front commun SDF, Le Centre de Médiation des Gens du Voyage, le mouvement LST. Ces travaux seront diffusés et rendus publics à l'occasion de la Journée Mondiale de refus de la Misère 2022, le 17 octobre au Parlement de Wallonie, devant la dalle posée en mémoire des victime de la misère.

07 septembre 2022

Empreintes dans la ville 

Du 7 septembre au 18 octobre, au Caféo et à la Maison Médicale des Arsouilles (44, rue Saint Nicolas) nous exposons des toiles réalisées dans les ateliers du CEC LST Namur.

Ces œuvres font partie d’un projet de parcours sonore dans Namur qui vous invite à voir et entendre la vie et les combats des plus pauvres.
Les peintures sont le résultat de recherches menées en atelier arts plastiques pour créer le logo du projet.
Dans les lieux d’exposition, ainsi qu’à LST (27 rue Pépin à Namur), vous pouvez vous procurer un Fanzine : petite édition papier qui fait office de guide du parcours dans Namur.
Le Fanzine est le résultat des ateliers photo, écriture et arts plastiques.

07 septembre 2022

Dans le cadre des mobilisations qui s’organisent autour de la Journée Mondiale du Refus de la Misère
Le mouvement Luttes Solidarités Travail vous invite à venir visionner le film des Frères Dardenne : Tori et Lokita. Une présentation du mouvement et quelques explications seront faites avant le film .

Bienvenue à tous !

30 juillet & 20 août 2022

Caracole & TROC asbl

TROIS événements.

Histoire de la Caracole, TROC asbl... et du mouvement LST

Durant l'été 2022, réalisation d'une exposition sur l'histoire de la Caracole et de l'asbl TROC, partenaires proches du mouvement LST.  A travers des textes, des photos, les réalisations collectives des camps chantiers et le potager communautaire, on y découvre les origines de ces projets, étroitement liées à celles du mouvement LST.

On se rappelle les étapes historiques du mouvement LST : fermeture du "55", rénovation du centre-ville avec l'expulsion de nombreuses personnes et familles, Pivot culturel, premières réunions "caves" , squats, naissance d'un lieu communautaire et d'accueil etc. TROC et LST ont dans leurs statuts la référence à une charte commune. On revisite cette histoire particulière qui  porte des objectifs et des moyens d'actions éclairants pour de nombreux défis actuels.

Deux rencontres ont été organisées autour de cette exposition qui retrace la quarantaine d'années d'existence de "La Caracole", lieu de formation à l'action communautaire initié dans le cadre de l'asbl "Temps pour la Recherche d'Outils Conviviaux"(TROC).

  • Le 30 juillet, organisation d'une rencontre tout public autour de l'exposition, accueillant aussi des habitants du quartier, avec des séances de projection de films proposées par le Cinéma Voyageur. Les films projetés et les animations abordaient le thème des résistances.
  • Le 20 août, organisation à la Caracole, d'un repas collectif et d'une journée de rencontre avec des militant-e-s du mouvement LST, autour de l’exposition et des nombreux souvenirs partagés à propos des camps chantiers et d'autres activités collectives vécues par un grand nombre de personnes durant toutes ces années.
    Rappelons que l'exposition est encore accessible à la Caracole durant les premiers mois d'automne 2022.

21 Juillet 2022

Faim de Justice

21 juillet 2021 : bientôt un an !... et après?

Les grévistes ont suspendu leur grève de la faim ce jour là. Ils n'ont pas vraiment été entendus, et aujourd’hui les problèmes sont identiques. De plus, les réalités  humaines se sont compliquées avec de nombreuses discriminations liées à l’accueil  des réfugiés de guerre qui viennent d'Ukraine. L'annonce d'une nouvelle personne à la "main de fer", au poste de Secrétaire d’État à la migration, ne nous rassure pas.

Le 21 juillet 2021, une quinzaine de militant-e-s du mouvement LST et de nombreux ami-e-s, participaient à une manifestation en soutien aux personnes  migrantes et sans papiers en grève de la faim à Bruxelles depuis plusieurs semaines . Ils demandaient (et demandent toujours) une clarification de leur statut et des procédures actuelles pour construire  leur demande de reconnaissance .
C'est en réponse à l'invitation lancée par un collectif d'associations de défense des migrants, que nous nous sommes  mobilisés pour participer à cette manifestation, emportant avec nous de nombreux "personnages transparents" pour soutenir les grévistes de la faim, et lutter contre cette transparence imposée aux personnes les plus fragilisées,   la leur et la nôtre.

https://www.canalc.be/1er-juillet-journee-de-peur-nationale

04 au 15 Juillet 2022

Bibliothèque de rue 

Animations BDR à Peu d’Eau

Picoti…Picota... La semaine d’animation de la Bibliothèque de Rue sur le quartier de Peu d’Eau a eu lieu début juillet.


Le thème de cette année était « les étiquettes qui nous collent à la peau », abordé par le monde des animaux.
Quel animal aimerais-tu être ou ne pas être et pourquoi ?
Les enfants ont pu échangés sur les caractéristiques des animaux et faire le lien avec eux-mêmes : quels sont mes qualités et défauts ?
Les préparations et suites des animations se déroulent lors des BDR du mercredi.

» Article LMDLM « Picoti…Picota » Semaine d’animation BDR LST Andenne

Mai 2022

Ecologie de classe ?

A l'heure où, les prix de l'énergie s'envolent  et avec eux tout le pouvoir d'achat des populations, autant que l'urgence de répondre aux enjeux climatiques nous pressent, il nous semble important de mettre en évidence quelques réflexions que nous diffusions à travers un article qui nous était demandé par les Amis de la Terre, pour le N° 2  de leur revue "Justice Climatique"

A côté de notre réflexion: -Vous avez dit  "Durable"? Des transitions, pour qui, comment?- , d'autres réflexions questionnent une "écologie de classe". Les défis qui se posent actuellement à nos sociétés, à travers les enjeux qui nous pressent, mettent au cœur des débats sur les changements qui s'imposent, les réalités des populations les plus opprimées.

26 Avril 2022

Echanges et Débats

Ce 26 avril 2022, nous ouvrions les portes de LST à un groupe d’une vingtaine d’étudiants pour témoigner de nos combats, nos luttes. Pour ce faire nous avons présenté l’histoire de LST et les personnes qui s’y rassemblent librement.

Pour entamer un échange et un débat, nous avons visionné deux vidéos (que vous pouvez retrouver sur la chaine YouTube de LST) dans lesquelles des militants de LST prennent la parole. Ce fût un échange enrichissant autour de partages d’expériences de part et d’autres. Nous leur présentions nos analyses des mécanismes qui produisent et enferment de nombreuses personnes et familles dans la pauvreté ou la misère.


Avril 2022

Cahier de revendications

À l’occasion du 17 octobre 2021 nous avons rassemblé des associations autour de nos préoccupations, autour du thème de la Déshumanisation.

Depuis ce 17 octobre 2021, nous sommes en chemin dans la construction d’un cahier de revendications. Ce 19 avril nous rassemblions lors de cette journée, une soixantaine de militants de ces associations pour travailler et continuer à débattre des thèmes du cahier de revendications. Ces thèmes sont en débat permanent, il s’agit du droit de vivre en famille, du recul des protections sociales, du statut cohabitant, de la numérisation/robotisation et de étiquettes qui nous collent à la peau.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de ce travail et en ferons un écho plus complet dans le prochain numéro du journal « La main dans la main » (mai 2022).

Janvier 2022

Rapport bisannuel

Pour nous, outre nos luttes quotidiennes et nos solidarités, décembre 2021 c’était aussi notre participation à la conférence de presse dédiée à la diffusion du rapport bisannuel. Nous y contribuons collectivement depuis le rapport général de 1992-1994.

Voici en vidéo un regard sur le travail effectué ensemble. Les deux dernières années étaient consacrées à questionner la notion de Solidarité.

Accéder au Rapport


Expositions, temps de rencontre, prises de position, nouvelles publications... et autres actualités du mouvement LST en 2022 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003

page précédentetop
Contacts Creative Commons License
dernière mise à jour le 17 octobre 2022