accueil >

mouvement Luttes Solidarités Travail

Vous cherchez... ?

De l'info ?
» Par thème / publication
» LST : But & fonctionnement

Nous contacter ?
» Un lieu de solidarité et d'accueil, où laisser vos questions, avis, témoignage...
» Nous contacter | rencontrer

Restons en contact
» Recevoir nos actualités
par email de temps à autres

Merci pour votre intérêt pour
cette lutte en solidarité avec
les plus pauvres.

Bienvenue !

Image : Il Quarto Stato / Le Quart-État, peinture de Pelizza, 1901

Fournir une un point de vue et une analyse qui s’enracinent dans la résistance et l’histoire du plus pauvre, telle est l'ambition de ce site.

En un coup d'oeil

LST est un mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter avec d’autres contre la misère et ce qui la produit.  » Suite ...

Actualités

~ On reste en contact ! ~

 

Après une longue période de confinement, l’assouplissement significatif des mesures sanitaires permet à nouveau de nous réunir dans nos lieux de dynamiques collectives.


Dans le respect des mesures sanitaires, nous nous retrouvons progressivement autour d’un banc ou dans un parc lors des temps de permanence et d’accueil, ceux-ci , autour des œuvres en création dans les ateliers artistiques, ainsi que lors des multiples temps de rencontres et rassemblements au sein du Mouvement LST. Actuellement, et en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, certaines activités se tiennent dans le jardin de la rue pépin ou dans les locaux, suivant la météo et le nombre de participants

Nous continuons à inventer des moyens de rester en contact, en présentiel comme en distanciel, avec les personnes et familles qui n’ont pas accès aux moyens technologiques de communication à distance, en particulier avec les plus isolés ou les plus fragiles.

» Contactez-nous dans les différentes locales

juillet 2021

FORUM

Association 21

Dans le cadre des questionnements que nous partageons avec Association 21 et les associations qui en sont partenaires nous organisons des forums de réflexions sur les différents « modes d’emploi » des ODD (Objectifs de Développement Durable de l’Agenda 2030 de l’ONU) :

Ces forums sont multiples et concernent des thématiques variées.


Le premier : Quelle économie au service d’une société juste et durable, qui ne laisse personne de côté? è le 29 juin 2021 (visio)

Le second : Comment construire un vivre ensemble, solidaires, en santé ? Le 6 juillet 2021 à 10h (visio)

Le troisième : Agroécologie : comment garantir le droit et l’accès d’une part à une alimentation de qualité et d’autre part à un revenu digne aux producteurs ? Le 4 septembre dans le cadre de la petite foire du MAP (Monceau-Imbrechies)

En septembre 2021 nous vous inviterons à un forum qui présentera les recommandations des 3 forums à des partenaires académiques et des responsables politiques

 

Infos : 081/22.15.12 ou ici

29 mai 2021

Coédition avec la maison d’édition Esperluète

Flonflons et tourbillons le livre

Témoin poétique des combats menés au quotidien par les plus pauvres, ce livre est le résultat d’un projet mené dans les ateliers créatifs du CEC à LST en 2019.


Dans ces ateliers, une centaine de participants, adultes et enfants, se sont lancés dans un projet qu’ils ont nommé « Flonflons et tourbillons ».
Au travers des textes, dessins, peinture, installation et enfin la réalisation du livre, Flonflons et tourbillons interroge et présente les moments festifs dans nos vies et ceux plus durs parfois, nos combats pour nos familles, les préjugés et les relégations que nous subissons, notre courage et notre créativité, notre inventivité et nos rassemblements.

Ces réalisations entrent en dialogue avec les témoignages de ceux qui ont travaillé chez les forains.


Vous pouvez vous le procurez au prix de 15 euros auprès de :

» La librairie Papyrus, 16 rue bas de la place à Namur
» La librairie Point virgule, 1 rue Lelièvre à Namur
» et aux éditions Esperluète

29 mai 2021

Mobilisation

Marche a Namur pour plus de justice sociale avec Jay Jagat

Ce samedi 29 mai 2021 était un jour ensoleillé. LST invitait les « marcheurs de JaiJagat » à se rassembler et marcher à nos côtés et aux côtés des « Transparents ».

Une journée pleine de questionnements, d’apprentissages, de débats, de rencontres, de découvertes, …

Une journée que nous avions dédiée à la JUSTICE SOCIALE. Ce fut pour nous, militants de LST, l’occasion de présenter Namur au travers des traces et des témoignages, dans les quartiers, des lieux de vie des populations les plus pauvres à travers le temps, de présenter également la vidéo du 17 octobre 2020.

Mais aussi d’entendre pourquoi nous marchons à travers « Je marche donc je suis » et de présenter une partie de l’exposition « Pas à part ».
Nous en ferons un écho plus large dans un prochain numéro du journal « La main dans la main ».

mai 2021

Still standing for culture

Toujours debout pour la culture !

Au cours de la pandémie, des travailleurs ont été confrontés à ce que les plus pauvres vivent depuis toujours : le mépris. Dans le secteur culturel, il est ainsi frappant de voir que des artistes ont alors été obligés de vivre des réalités réservées jusque maintenant aux plus pauvres, comme faire appel à l’aide alimentaire pour survivre.

Le mouvement « Still standing for culture », qui veut dire : Toujours debout pour la culture, a organisé plusieurs manifestations à travers toute la Wallonie et à Bruxelles pour faire entendre l’importance de la culture dans une société démocratique.

L’enjeu de l’ouverture des lieux culturels, ce n’est en effet pas d’abord l’emploi de tous ceux qui travaillent dans ce secteur, ni la question économique de quelques grandes institutions culturelles (théâtre, musée, cinéma). C’est bien l’ouverture de lieux qui permettent le débat démocratique, la confrontation des idées, l’émergence d’une pensée.

Du 30 avril au 8 mai, 130 lieux culturels ont répondu à la cinquième action de « Still standing for culture » et ont ouvert leurs portes en respectant les protocoles sanitaires. Ils l’ont fait parce que les cartes blanches, les interpellations politiques et les précédentes actions n’ont pas fait bouger les lignes. Parce qu’ils répètent depuis des mois, sans être entendus, qu’il faut arrêter d’opposer les secteurs et que toutes les activités humaines doivent pouvoir reprendre de manière proportionnelle face à la situation sanitaire. Ils ont créé de nouvelles manières d'agir et d'interpeller.

A LST, la pandémie nous a également obligés à changer nos manières de nous rassembler, nous exprimer, faire vivre la solidarité et interpeller. Nous nous donnons rendez-vous dans des parc, sur des trottoirs, nous nous retrouvons dans des rencontres virtuelles chacun derrière des écrans. Nous avons ainsi réussi non seulement à continuer à tisser des liens, mais aussi à poursuivre nos rassemblements, luttes et travail collectif.

C’est pourquoi, nous soutenons l’action de « Still standing for culture ». Et vous, vous en pensez quoi ?

» L'article complet : Toujours debout pour la culture

28 avril 2021

Intervention Radio

LST, de 1970 à nos jours : interview à la radio RCF

Historique de LST

Depuis les années 1970, des femmes et des hommes, pauvres et d'autres qui leur sont solidaires, se rassemblent dans le Namurois et ailleurs en Wallonie pour construire petit à petit un mouvement de lutte contre ce qui produit la misère.

C'est leur histoire, racontée par Luc Lefèbvre, un des fondateurs du mouvement Luttes Solidarités Travail, et des militant.es, que nous vous proposons de (ré-)écouter aujourd'hui. En vous souhaitant une bonne écoute !

» 1. L’émission RCF du 19 avril 2021 : LST par Luc Lefèbvre
» 2. L’émission RCF du lundi 3 mai : LST par Luc Lefèbvre (suite)
» 3. L’émission RCF du 17 mai 2021 : Paroles de militant.es

28 avril 2021

Groupe Agora : Proposition de loi

Enfin une loi contre la séparation des frères et soeur lors d'un placement !

Depuis des décennies, des frères et soeurs sont séparés lors du placement d'enfant par des institutions. Un déchirement, toujours ! Ce 28 d’avril dernier, une proposition de loi modifiant le Code Civil relative aux liens personnels entre frères et sœurs a enfin été approuvée. Une victoire importante pour les enfants et familles concernées !

Ce changement législatif donne aux enfants concernés par un placement en famille d’accueil/en institution le droit de ne pas être séparés de leur fratrie.

On peut regretter que ce droit n’ait pas été prononcé plus tôt dans l’histoire de l’aide à la jeunesse, car c’est effectivement un vieux combat rempli de souffrance pour de nombreuses personnes que d’avoir été séparées de ses frères et sœurs lors d’un placement en famille d’accueil ou en institution.

» Proposition de loi
» Proposition de loi avec amendements

16 mars 2021

Mobilisation

Agora

Quand LST et le Groupe Agora rencontrent la Ministre de l'Aide à la Jeunesse...

Ce 16 mars dernier, le groupe agora représenté par les associations ATD et LST, des professionnels de l’aide à la jeunesse et l’administratrice générale Mme Baudart, a rencontré la ministre Glatigny.

Lors de cette rencontre, les associations ont pu témoigner des combats que les familles les plus pauvres portent chaque jour, dénoncer le placement pour cause de pauvreté, insister sur l’importance du maintien du lien entre l’enfant placé et sa famille, ainsi que les préoccupations du groupe Agora en ce qui concerne le droit de vivre en famille. Il était essentiel de redire que si un enfant vit dans la pauvreté, c’est toute la famille qui vit dans la pauvreté et que quand on vit la grande pauvreté, on ne fait pas partie du même monde.

» Intervention d’Andrée de LST

mars 2021

Mobilisation

Agora, un exemple inspirant

Le dialogue, une démarche féconde pour l’effectivité des droits

Depuis un peu plus de 20 ans, le groupe Agora qui rassemble des personnes en situation de grande pauvreté, des professionnels de l’aide à la jeunesse ainsi que des membres de l’administration. Ce groupe de dialogue se réunit pour confronter les points de vue différents sur le droit de vivre en famille, et en particulier, sur les enjeux liés à l’aide à la jeunesse.

[Image] Description de l'imageEn 1994, le Rapport Général sur la pauvreté était publié. On revendiquait, entre autres, d’arrêter le placement des enfants pour cause de pauvreté. Madame Onkelinx, Ministre responsable en Communauté Française, a demandé à son Administration d’évaluer cette revendication en dialogue avec les associations ATD QM et LST.

Afin de garder une trace de ce très long dialogue, le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale a accepté de rédiger une publication retraçant les constats, débats, échanges, analyses et engagements du groupe Agora depuis ses débuts. Un détour à conseiller.

» Publication sur les vingt ans du groupe Agora
» Le groupe Agora

mars 2021

Mobilisation

Un combat gagné ?

Contre une protection juridique prénatale

Interpellé par cette proposition de loi, de nombreuses associations, services, institutions, etc… ont décidé de se mobiliser contre cette loi.

En mars 2020, une proposition de loi (mettre le document en hyperlien) concernant une protection juridique prénatale a été déposée par Mme Valérie Van Peel (NVA) et M. John Crombez (SP.A). Celle-ci prévoyait la mise en place de certaines mesures de protection à l’égard d’un enfant à naître lorsque la maman présente un trouble psychique, comme une assuétude par exemple (alcoolisme, toxicomanie, etc.). Notamment par l’enfermement forcé de la femme enceinte. Il était important de s’opposer à cette proposition de loi qui portait atteinte au droit de vivre en famille, en particulier pour les plus pauvres. Elle allait faire courir un véritable danger aux plus fragiles, amplifier la peur de se rendre dans un service, stigmatiser et condamner encore plus une partie de la population, … En novembre dernier, le Conseil d’Etat a été très critique sur cette proposition de loi en reprenant notamment des arguments portés par la plate-forme associative.

» Avis du Conseil d’Etat » Avis de LST et ATD sur cette proposition de loi

» Avis de l'Union des Conseillers et Directeurs de l'Aide et de la Protection de la Jeunesse

20 mars 2021

Mobilisation

Rejoignez-nous pour la marche Jai Jagat du 29 mai !

La campagne internationale pour la justice et la paix Jai Jagat 2021-'30 nous projette dans un planning ambitieux pour les dix années à venir. Un projet articulant 4 piliers : éradiquer la pauvreté, éliminer la discrimination sociale, inverser la destruction écologique et la crise climatique, et mettre fin aux conflits.

Pour se faire le groupe belge de coordination de Jai Jagat impulse une dynamique de marche mensuelles : « les samedis de Jai Jagat », en voici le programme des prochaines rencontres :

Dates Lieux Jai Jagat en partenariat avec
27 mars Charleroi ATD
24 avril Bruxelles Entraide et Fraternité
29 mai Namur LST
26 juin Perwez Equipes populaires
25 septembre Liège Amis de la Terre
Octobre A définir SCI
27 novembre Bruxelles  

LST se mobilise dans la dynamique actuelle en veillant à ne pas perdre en route les interlocuteurs privilégiés dans la lutte contre la pauvreté et la violence, à savoir les personnes et familles parmi les plus pauvres elles-mêmes. Rien de plus violent que de se voir encore une fois nié l’existence. C’est pourquoi les « transparents » et nous, nous seront en marche.

Nous vous fixons rendez-vous ce 29 mai entre 10h et 15h pour la Marche Jai Jagat qu’accueille LST.

Pour plus d’infos et inscriptions : Jai Jagat Belgique ou contactez nos locales

20 février 2021

Mobilisation

Still Standing for Culture

20 février 2021 Manif " Still standing for culture"

Le 20 février 2021, lors de la journée mondiale de la justice sociale, nous avons été manifesté sous les fenêtres de la ministre de la culture à Bruxelles à l'appel de l'organisation Still standing for culture. Dans cette période de pandémie, défendre un principe de justice sociale et d'intérêt collectif, c'est demander de réinstaurer le droit de se réunir et de s'exprimer.

Ce 13 mars 2021, cela fera un an que les lieux culturels fermaient pour la première fois. Première fois que nous ne pouvions plus nous rassembler pour construire une parole collective. A cette occasion, de nouvelle action stillstanding for culture se feront un peu partout.

Janvier 2021

Mobilisation

Still Standing for Culture

CECI EST UN APPEL À AGIR.
Samedi 20 février, on fait culture !

Le samedi 20 février, on fait culture ! Le rassemblement Still Standing for Culture appelle à l'action pour la Journée mondiale de la justice sociale. Parce que la justice sociale passe aussi par le droit à se rassembler, à s'exprimer, à agir et réagir en tant que citoyen, montrons à tous que nous avons soif de culture, de faire culture ensemble.

Ce samedi 20 février, apportez une vieille chaussure , déposez là sur le trottoir devant LST. Elle représentera votre besoin de faire culture au sein de notre mouvement. Elle se trouvera en dialogue avec des chaussures et un montage vidéo installés dans la vitrine de LST et réalisés dans nos ateliers. cette action du 20 février « Faire Culture », est coordonné par Still Standing : CECI EST UN APPEL À AGIR - Still standing for culture

Janvier 2021

Interview radiophonique

Interview de Luc Lefèbvre par la radio RCF

Projet son " Je marche donc je suis"

La genèse de LST, Jai Jagay et "Je marche donc je suis"

Quand les choses s'entremêlent, ça nous pousse souvent dans des situations d'une complexité sombre qui parfois est décourageante. Mais quand les réponses et les échos de nos luttes, de nos espérances et de nos combats sont multiples et s'entremêlent alors on voit sur nos visages le sourire et l'espoir. Le projet "je marche donc je suis" est un travail du CEC (centre d'expression et de créativité). Voyons-le comme une mise en lien, car il fait écho aux résistances que nous portons et aussi au projet JaiJagat et l'appel de leur part pour une marche mondiale pour plus de justice sociale et environnementale. LST, au travers de ce projet de JaiJagat, est soutenu par la campagne de Vivre Ensemble. Voici le témoignage sonore de réalités que nous vivons et qui nous mettent en marche.

La radio RCF faisait une capsule durant la période de l'avent (décembre 2020) dans laquelle Luc Lefèbvre est intervenu pour faire un cadrage autour du mouvement LST et autour du projet "je marche donc je suis" en lien avec JaiJagat. On y entend également la capsule son du CEC.

Vous pouvez également trouver des infos sur le projet Jaijagat en suivant ce lien: http://www.mouvement-lst.org/jaijagat.html Mettons-nous en marche.

Janvier 2021

Cinéma

Le Festin /Tong Tong

Un festin pour les puissants, la misère pour les autres.

Documentaire enraciné dans des luttes pour un monde juste. Il est généralement en français parlé, avec certains passages sous-titrés. Paroles de petits paysans et de pécheurs sénégalais qui dénoncent comment les lois et l’organisation de notre monde rendent les puissants de plus en plus riches et poussent les « petits », dans la misère, de plus en plus pauvres et exploités.

23, 24 octobre 2020

Journée mondiale du refus de la Misère - Rochefort

Echo du festival « On n'est pas tout seul »

Ce 23 et 24 octobre 2020, c’était la 4ème édition du festival. Ce festival s'inscrit en suite de la "Journée mondiale du refus de la misère", le 17octobre. Celui-ci devait avoir lieu pendant deux journées mais le programme a dû être modifié et raccourci en raison de la situation de la Covid 19.

Les militant(e)s de LST et d’autres personnes extérieures au mouvement ont participé à la diffusion du film Du gravier dans les chaussures réalisé par le groupe des jeunes de LST Andenne. C’était l’occasion de pouvoir retracer la construction de ce film et porter le message préparé avec les jeunes lors d’une précédente rencontre.

Le visionnage du film a permis par la suite des échanges avec le public, riches de témoignages et de vécu. Beaucoup de personnes qui étaient présentes se sentaient proches des réalités exprimées par les jeunes.

LST a également participé à la diffusion du film « Des gens passent et j’en oublie» de Laurent Poncelet.

» Découvrez la vidéo réalisée par le groupe des jeunes (LST Andenne)
» Journée mondiale du refus de la misère à Dinant et Rochefort

16 octobre 2020

Journée mondiale du refus de la Misère

Un rassemblement qui prend toute son importance dans le contexte actuel

Les plus pauvres, les plus fragilisés, se sont rassemblés le 16 octobre 2020 sur la place de l'Ange à Namur pour s'exprimer et témoigner sur les enjeux de la solidarité dans notre société, et ce malgré l'impossibilité de se rendre au Parlement de Wallonie.

[Photo] Marche vers leParlement wallon, pour un temps de recuillement et interpellation devant la dalle en l'honneur des victimes de la misère, Journée mondiale du refus de la misère 2018.
[Photo] Temps d'échanges et de témoignages sur la Place de l'Ange à Namur, Journée mondiale du refus de la misère 2020.

Si les questions de la mise en place de solidarités n’ont pas attendu la crise de la covid-19 pour se poser et pour nous questionner, elles ont  rendu encore moins visible ceux qui l'étaient déjà à peine.

C'est avec force et en témoignage que nous sommes venus sur l’espace public pour y exprimer nos difficultés rencontrées à propos du thème de la solidarité. Dans tous les aspects de la vie : au travail, à l'école, dans la famille ou entre voisins, développer des solidarités est un acte interdit, voire réprimé pour beaucoup d’entre nous.

Des militants du mouvement LST se sont également rendus au Parlement de Wallonie pour y déposer des personnages transparents au pied de la Dalle en l’honneur des victimes de la misère. Et ce, pour rappeler que nos combats contre la misère continuent mais aussi pour ne pas oublier l’importance du dialogue citoyen avec le Parlement de Wallonie.

Nous vous invitons à prendre connaissance de nos interpellations et des témoignages qui les accompagnent. Des traces vidéos en montre aussi de nombreux moments.

» Journée mondiale du refus de la misère 2020
» Communiqué de presse - JMRM 2020
» Analyse: La solidarité au regard des plus pauvres - LST 2020
» Témoignages
» Vidéo LST: présentation JMRM 2020

23, 24 octobre 2020

Journée mondiale du refus de la Misère - Rochefort

Festival « On n'est pas tout seul »

Des associations, dont le mouvement LST, en partenariat avec le Centre culturel de Rochefort mettent sur pied deux journées autour de la thématique « Les libertés ».
Bienvenue à toutes et tous à la 4ème édition de ce festival, vendredi 23 et samedi 24 octobre.

Une belle occasion …

D’être présent avec notre campagne qui dénonce la double transparence imposée aux plus pauvres.

De rencontrer d’autres à travers la découverte de spectacles de théâtre, de théâtre-action, de films.

De participer à des ateliers variés et créatifs, à des débats sur ce qui nous préoccupent.

De partager un repas, des moments conviviaux.

De découvrir la vidéo réalisée par le groupe des jeunes (LST Andenne), inspirée de leur pièce de théâtre Du gravier dans les chaussures

> Programme complet

Où ? Centre culturel de Rochefort
Rue de Behogne 5 – 5380 Rochefort | Plan
Quand ? Vendredi 23 octobre à partir de 9 H
Samedi 24 octobre 2020 à partir de 15 H
16 octobre 2020

Changement d'horaire - Journée mondiale du refus de la Misère

Le mouvement LST sera présent dans son ensemble place de l'Ange à Namur ce vendredi 16 octobre, de 10h à 13h. Le programme initialement prévu dans l'enceinte du Parlement de Wallonie se déroulera donc également place de l'Ange.

Suite au contexte sanitaire, le Parlement de Wallonie nous recevra à une date ultérieure.

[Photo] Marche vers leParlement wallon, pour un temps de recuillement et interpellation devant la dalle en l'honneur des victimes de la misère, Journée mondiale du refus de la misère 2018.
[Photo] Entrée au Parlement de Wallonie, pour un temps de recueillement et interpellation devant la dalle en l'honneur des victimes de la misère, Journée mondiale du refus de la misère 2018.

Concrètement, ce vendredi 16 octobre 2020, retrouvons-nous sur la place de l'Ange dès 10h pour un temps de témoignages, d'interpellations et de rencontres.

Les mesures sanitaires en vigueur seront d'application. Port du masque obligatoire.

 

De 10h à 13h : Prise de paroles et stand d'infos, Place de l'Ange à Namur.

» Journée mondiale du refus de la misère 2020

16 octobre 2020

Journée mondiale du refus de la Misère
Parlement de Wallonie

Quelles solidarités encore possibles
et pour qui ?

Pour nous les plus pauvres, les questions de la mise en place de solidarités n’ont pas attendu la crise de la covid-19 pour se poser et pour nous questionner

[Photo] Marche vers leParlement wallon, pour un temps de recuillement et interpellation devant la dalle en l'honneur des victimes de la misère, Journée mondiale du refus de la misère 2018.
[Photo] Marche vers le Parlement de Wallonie, pour un temps de recueillement et interpellation devant la dalle en l'honneur des victimes de la misère, Journée mondiale du refus de la misère 2019.

La solidarité? Oui, mais ... quelles solidarités pour les personnes les plus pauvres? Avons-nous encore le droit d’être solidaire ?

Rejoignez-nous nombreux pour rendre hommage aux victimes de la misère et interpeller les élus sur les engagements qu’ils comptent prendre pour garantir une réelle sécurité d’existence à tous et toutes, gage d’une citoyenneté entière et reconnue.

Concrètement, ce vendredi 16 octobre 2020, rassemblement au Parlement de Wallonie. Au programme : témoignages, commémoration autour de la Dalle en l'honneur des victimes de la misère, interpellations des autorités et temps de rencontre.

Les mesures sanitaires en vigueur seront d'application. Port du masque obligatoire dans l'enceinte du Parlement. Places limitées.

10h à 14h Stand d'infos de LST, Place de l'Ange à Namur • plan
11h Rassemblement et départ vers le Parlement de Wallonie
11h30 Commémoration et interpellations au Parlement

» Journée mondiale du refus de la misère 2020

15 octobre 2020

Rentrée associative des Grignoux avec LST

"Un pays qui se tient sage"

En revenant, entre autre, sur le mouvement des Gilets Jaunes en France, David Dufresne, journaliste indépendant, invite à nous interroger sur la question de la violence légitime et de l'ordre social. Le film nous confronte. Pour nous, à LST, une des premières violences qui est légitimée par les "États", c'est le maintien de toute une partie de la population dans une existence de misère.

Dans le cadre des programmations du Caméo, LST vous invite à découvrir ce film de David Dufresne. La projection sera suivie d’une rencontre avec Philippe Hensmans, directeur d’Amnesty International Belgique Francophone, Julia Galaski, coordinatrice de Police Watch, l’observatoire des violences policières de la Ligue des Droits Humains, et Denis Saint-Amand, chercheur qualifié au FNRS et professeur de littérature française à l’UNamur.

Soyez les bienvenus avec votre famille, amis, voisins ! Attention, les places sont limitées dans la salle. Il est préférable de réserver.

» Présentation du film par Les Grignoux

où ? Cinéma Caméo
rue des Carmes, 49 - 5000 Namur | Plan
quand ? Jeudi 15 octobre à 20:00
prix 5 €. Si le prix est un obstacle, contacter Fédération LST
21 septembre 2020

Forum durabilité et pauvreté

Un pas de plus vers un développement durable qui ne laisse personne de côté 

Ce forum organisé avec Associations 21 et ATD quart Mondeétait prévu en mars et reporté faute de "Covid 19". Il s'est déroulé le 21 septembre 2020 à See U à Bruxelles. Plus de 80 personnes y étaient rassemblées. LST y était présent avec une dizaine de militant(e)s.

Ce forum a permis aux militant(e)s d'apporter dans les différents ateliers, des réflexions et témoignages enracinés dans leurs vies faites d'espérances et de luttes.

Des vidéos qui en constituent des traces sont accessibles. L’une retrace la journée du 21 septembre et l’autre a été réalisée par ATD pour apporter un témoignage dans le cadre des événements organisés par l'ONU à New-York à l'occasion du 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère.

» Echo et compte-rendu de la journée par Associations 21
» La journée en photos
» Vidéo de la journée
» Vidéo réalisé par ATD à l’occasion du 17 octobre à New-York
» Article LMDLM novembre 2020
03 septembre 2020

Durabilité & Pauvreté : un accueil royal

LST rencontre la Reine avec d'autres associations, dans le cadre de la diffusion du rapport Durabilité & Pauvreté.

[Photo] 3 septembre 2020, table ronde avec la Reine

Les personnalités royales sont souvent interpellées en dernier recourt de situations inextricables vécues par les plus pauvres.

Le 3 septembre 2020, LST fut invité par la Reine avec d'autres personnes membres d'ATD et du Service de lutte contre la pauvreté, pour échanger sur le rapport bisannuel Pauvreté et durabilité.

Ce fut aussi l’occasion de lui témoigner notre citoyenneté et de lui faire part de certains enjeux de notre société. Nous souhaitions entre autres mettre en évidence l’importance de lieux de rassemblement qui soutiennent, construisent et font avancer la collectivité, des lieux comme les concertations au Service de lutte contre la pauvreté. Nous venions aussi assurer un rôle de citoyens à part entière et ancré dans nos luttes de tous les jours.

Nous avons été très bien reçu, mais notre espoir restera bien sûr, d’avoir été entendu et compris.

Témoigner de notre histoire, échanges sur la durabilité et pauvreté, article d’octobre 2020 dans LMDLM
Septembre 2020

Campagne "Transparents" 2020

Refusons la transparence imposée aux plus pauvres

Ces dernières années, LST a interpellé pour dénoncer la double transparence imposée aux plus pauvres, et cela à l'aide de personnages transparents.
Cette année, notre campagne continue sous une forme adaptée aux mesures sanitaires imposées.

[Affiche] Campagne Transparents 2020
↑Affiche de la Campagne Transparence des plus pauvres 2020

Vous aviez pour habitude de voir nos personnages transparents aux fenêtres, aux vitrines, dans les halls d'associations, ... Peut-être en affichiez-vous un chez vous ? (Merci !)

Cette année, nous diffusons une affiche. Nous vous proposons de la placer en vue dans vos espaces accessibles au public, vos fenêtres, vos locaux...

Et rejoignez-nous le vendredi 16 octobre, à Namur, pour des temps d'échanges et de témoignages dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère. Le thème de notre mobilisation associée à cette campagne est la SOLIDARITÉ.

Intéressé-e à participer ? Vous souhaitez rejoindre et soutenir notre campagne de sensibilisation et d’interpellation? Contactez la Fédération LST

» Introduction à la Campagne Transparents
» Courrier d'invitation envoyé aux organisations
» Journée mondiale du refus de la misère 2020

08 juillet 2020

La valise du dé-confinement

Montrons le visage de la solidarité

Malgré le Covid,
Malgré le dé-confinement pas aussi rapide qu'on le voudrait,
Malgré les "grandes vacances" qui mettent au ralenti nos projets,
Nous voulons continuer à nous rassembler, à réfléchir ensemble, à produire ensemble une pensée collective.

C'est pourquoi nous avons inventé la VALISE DU DE-CONFINEMENT.

Par notre journal, par courrier postal, par Facebook, par le site internet LST, par téléphone ou tout simplement en passant chez vous pour en parler, nous voulons donner la parole au plus grand nombre possible de militants et amis.

Mais aussi par la diffusion de cette vidéo à laquelle vous pouvez réagir, diffuser, commenter, etc.

Nous nous manquerons pas d'en assurer le suivi ! A suivre...

Juillet 2020

Dé-confinement 2020

Reprise de quelques activités

[Photo]ActivitésAout;

30 juin 2020

«Du gravier dans les chaussures »

Du théâtre au cinéma ...

Après avoir osé monter sur les planches avec la création théâtrale Du gravier dans les chaussures, nait l’idée au départ du groupe des jeunes de LST Andenne de prolonger la diffusion de ces messages forts par l'outil vidéo.

Une nouvelle aventure dans la découverte du 7ème art, tant dans le processus de création que de différentes techniques cinématographiques.

Nous vous invitons à découvrir la production finale...

» Du gravier dans les chaussures : du théâtre au cinéma…
» Découvrir d'autres vidéos du goupe des jeunes de LST Andenne
» Le groupe des jeunes de LST Andenne

4 Juin 2020

Expo "Pas a Part"

Reportage Canal C

Sortir du confinement en " passant à la télé"


"Pas à part " notre exposition confinée à l'église Saint loup a pu montrer le bout de son nez grâce à un reportage effectué par Canal C. Nous vous invitons à découvrir ce reportage.
Ce projet mené par les ateliers artistiques des CEC LST Namur et andenne, ceux du Beau Vallon, du CEC Terre franche et de clos copain raconte le monde, nos espoirs et nos révoltes à partir de chaussures.

Nous espérons remonter cette exposition bientôt dans un autre lieu culturel namurois. 

 

Mai 2020

La marche Jai jagat

On est en marche, on résiste

Suite à la crise du coronavirus, la marche Jai jagat a dû être suspendue. Mais le mouvement ne l’est pas ! Tous les marcheurs sont repartis d’où ils venaient, pour se mobiliser autrement. La mobilisation du mouvement continue et se ré-oriente tout en gardant l’esprit de non-violence, de justice sociale et de respect de la terre.

[Photo]
[Photo]

Les projets et engagements des paysans d’Inde se réorientent pour le moment vers des actions de solidarités locales et vers une perspective dynamique, collective et mondiale sur du plus long terme.

L’esprit Jai jagat « la victoire pour tous, pour le monde », s'adresse à tous les «sans voix », ceux et celles qu’on rend invisibles, les exclus de la mondialisation, ...  Pour LST, c’est important de pouvoir continuer nos engagements dans ce projet et ainsi continuer d’aller au-delà de ce qui était prévu. Le combat pour la satisfaction des besoins fondamentaux de tous, aujourd’hui et demain, à travers cette  initiative et la mobilisation internationale d’un grand nombre d’associations qu’il a suscité, est aussi le nôtre.

» Message de Rajagopal « Réorganiser le mouvement Jai Jagat comme une réponse globale dans l'ère post-Corona »
» LST et Jai jagat, une marche mondiale pour la justice sociale et la paix

Avril 2020

Confinement 2020

Les mémoires du courage

Dans le cadre de la rubrique ouverte par Associations 21 , dont nous sommes parmi les membres fondateurs, nous avons partagé une réflexion au départ des réalités vécues par certaines personnes parmi les plus pauvres.

[Photo] Forum durabilité et pauvreté
[Photo]

« S’il y a des aspects indispensables de prudence au niveau de la contamination, il y a aussi autour de ces questions, les aspects fondamentaux de la solidarité humaine et des contraintes qui la freinent actuellement. A l’heure où une partie importante du monde du travail mesure la pratique du télétravail, d’autres se mesurent à tous les risques apportés par leur existence et à une solitude plus grande encore… » Extrait de la chronique

» Suite de la chronique sur le site d’Associations 21

Avril 2020

Cartes blanches 

Suite à la crise sanitaire et aux mesures de confinement, de nombreuses organisations, à travers des cartes blanches, se sont exprimées pour dénoncer les désastres économiques et sociaux et tout ce que cela va produire.
Le mouvement LST a signé différentes cartes blanches.

Nous avons décidé de signer ces cartes blanches car pour LST, les questions posées par les inégalités qui ne cessent de croître ces dernières décennies, sont au cœur de la réalité de cette crise sanitaire et des mesures de confinement.

Dans ces interpellations sont dénoncés : les liens entre les inégalités et les conditions de vie inhumaines imposées à tant de personnes et familles, l’exploitation outrancière de la nature et de l’humain, sources d’une misère grandissante et de la dégradation de l’environnement, mais aussi sur les inégalités de la sécurité sociale.
Une autre carte blanche portait sur l'autonomie alimentaire et la relocalisation des productions alimentaires.

Découvrez ces cartes blanches :

» Coronavirus : voici les recommandations concrètes des organisations de lutte contre la misère pour soutenir les personnes en situation de pauvreté , (La Libre, 23 mars)
» «Gérer l’urgence… puis réinventer l’avenir» (Le Soir, 1er avril)
» Le Covid-19 montre l’urgence de relocaliser dès maintenant les systèmes alimentaires (Le Soir, 14 avril)

14 mars 2020

Lecture publique

Ravine, l’Espérance
Cette semaine-là à Port-au-Prince

Véritable hommage au peuple haïtien qui lutte pour une vie digne, ce roman publié aux Éditions Quart Monde nous plonge dans la vie d’un bidonville de Port-au-Prince.

À l’occasion de la campagne de Carême d’Entraide et Fraternité, des lectures publiques du roman sont organisées.
A Namur, c'est une collaboration entre Vivre Ensemble et L.S.T qui est proposée pour l'animation de la soirée. 

Bienvenue à tous!

[Photo] Photo prise par Associations 21 au Palais d'Egmont lors des 25/20 ans de lutte contre la pauvreté

» En savoir plus

où ?

Centre Lumen Vitae/Rue Grafe 4-5000 Namur

quand ?

 

Attention cet évènement est annulé, suite a l'épidémie de coronavirus.

(Une nouvelle date sera communiquée dès que possible)

14 mars 2020

Parcours d'artistes de Namur

Pas à part

Des chaussures qui refont le monde,

l’humanité serait-elle condamnée à errer…

Les ateliers de l’hospital du Beauvallon, de « Clos copains », des centres d’expression et de créativité LST Andenne, LST Namur et Terre Franche exposent dans le cadre du parcours d’artiste.

L’exposition décline le monde à tous les temps, tous les sons, toutes les couleurs et toutes les matières à l’intérieur de chaque soi.

[Photo] Photo prise par Associations 21 au Palais d'Egmont lors des 25/20 ans de lutte contre la pauvreté

Nous vous y attendons !

où ?

A l’église St loup, rue du collège à Namur.

quand ?

 

Attention cet évènement est annulé, suite a l'épidémie de coronavirus.

(Une nouvelle date sera communiquée dès que possible)

12 mars 2020

Forum durabilité et pauvreté

Un pas de plus vers un développement durable qui ne laisse personne de côté 

Avec Associations 21 et ATD quart Monde, nous avons décidé d’organiser ce forum pour faire connaître le contenu du rapport Durabilité et pauvreté, la méthode du dialogue et plus particulièrement le point de vue de celles et ceux pour qui c’est avant tout la misère qui est durable.

[Photo] Forum durabilité et pauvreté
[Photo] Forum durabilité et pauvreté

Pendant 2 ans, nous avons activement participé aux concertations organisées par le Service de lutte contre la pauvreté sur les liens entre la pauvreté et le fait de construire une société « durable » pour toutes et tous. Cela a été une expérience exigeante et enrichissante, en dialogue avec de nombreux autres partenaires. Ces concertations ont débouché sur le rapport « Durabilité et pauvreté », remis à tous les niveaux de pouvoir de notre pays.

La participation à ce forum nous permettra de partager ce que nous avons appris durant ces concertations et les contributions que nous y avons portées. Et de nous nourrir de la réflexion des autres participant.e.s. Cela pourrait également permettre que nos revendications soient relayées par d’autres acteurs de la société civile.

» Invitation au forum

quand ?

Attention cet évènement est annulé, suite a l'épidémie de coronavirus.

(Une nouvelle date sera communiquée dès que possible)

28 février 2020

 Une soirée au théâtre qui vaut le détour

« Combat de pauvres »

Ce vendredi 28 février 2020, le Centre Culturel d’Andenneprogramme la création « Combat de pauvres » suivie d’un bord de scène avec les comédiens et LST Andenne asbl.

Depuis près de 50 ans, la mauvaise redistribution des richesses en Europe ne cesse d’accroître les inégalités. Les chiffres de la pauvreté explosent.
« Combat de pauvres », créé et mis en scène par la Cie Art & Tça, invite à un détour original sur ce qui produit sur cette nouvelle réalité sociale. En même temps, ce spectacle s’emploie à questionner le type de société et de solidarité que nous voulons construire pour l’avenir.

» Lien vers l'évènement

où ? Centre Culturel d'Andenne
Rue de la Papeterie, 2A – 5300 Andenne | Plan
quand Vendredi 28 février 2020 à 20H30
20 février 2020

Plateforme de Lutte contre la pauvreté des enfants et de leurs familles

« Contre la pauvreté des enfants et de leurs familles : des actes  »

La pauvreté est une réalité inadmissible dans un pays aussi riche que la Belgique. La pauvreté des enfants est d’abord celle des familles et résulte de politiques inégalitaires qui doivent être modifiées urgemment.
Rejoignez-nous au débat organisé par les acteurs de la plateforme avec des représentants politiques.
D’ici cette soirée, 4 capsules vidéo seront diffusées pour donner le ton au contenu des débats. A découvrir ci-dessous  et sur la page facebook de la plateforme ces prochains jours.

» Infos et inscriptions 

où ? Abattoirs de Bomel
Traverse des Muses, 18 – 5000 Namur | Plan
quand Jeudi 20 février 2020 de 18H à 21H
Février 2020

Plateforme de Lutte contre la pauvreté des enfants et de leurs familles

Dès que l'on se rassemble à partir de notre quotidien de lutte contre la misère, le premier sujet dont on parle, c'est notre famille…..C'est la famille qui paye le prix le plus cher à la pauvreté. Et c'est en même temps l'endroit de nos références, de nos liens les plus forts ou les plus douloureux, souvent vécus comme le résultat des choix des autres. 

[Image] Rapport bisannuel 2018-2019 Durabilité et PauvretéDéjà en 1994 dans le Rapport Général sur la Pauvreté, nous dénoncions avec force le placement pour cause de pauvreté : depuis les premiers rassemblements à LST, nous disons avec autant de force qu'on peut, qu'il y a moyen de faire autrement, que nous aimons nos enfants et que nous voulons pour eux un meilleur avenir. Que le problème est ailleurs : dans la qualité du logement, de la santé ou des revenus...

Nous sommes dépossédés de nos responsabilités et de nos choix contre notre volonté. Avec une violence démesurée, sans entendre ni comprendre ce que nous voulons, ce que nous vivons, ce que nous pensons, ni ce que nous disons ; au nom du bien-être et de la sécurité des enfants, on impose le déchirement des familles et le placement des enfants. On ne peut pas se résoudre au placement des enfants pour cause de pauvreté de la famille, il y a moyen de faire mieux, beaucoup mieux ! 

C’est avec cette résistance quotidienne à la misère et le combat collectif mené depuis des années sur le droit à la famille, que le Mouvement L.S.T a rejoint la plateforme de lutte contre la pauvreté des enfants et de leurs familles initiée par le MOC et regroupant une quarantaine d’organisations.
Une première action de cette plateforme a été la publication d’une carte blanche en réaction à Viva For Life.

Les informations de la plateforme et de ses prochaines actions seront relayées sur notre site ainsi que sur la page facebook de la plateforme.


Expositions, temps de rencontre, prises de position, nouvelles publications... et autres actualités du mouvement LST en 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003

page précédentetop
Contacts Creative Commons License
dernière mise à jour le 1 janvier 2021