accueil > action militante > éducation permanente > 17 octobre : journée mondiale du refus de la misère

17 octobre : Journée Mondiale du Refus de la Misère

17 octobre 2001, sur la Place d'Armes
17 octobre 2001
sur la Place d'Armes, à Namur


plus d'info
contactez-nous à LST Andenne, LST Ciney-Marche ou LST Namur

La Main dans la Main, couverture du N° Octobre 2007Le 17 octobre : la parole des plus pauvres, en réponse aux politiques de lutte contre la pauvreté (La Main dans la Main, numéro spécial, octobre 2007)


liens externes
• site sur la Journée Mondiale du Refus de la Misère, maintenu par le mouvement international ATD Quart-Monde :
http://www.oct17.org

Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté sur l'encyclopédie Wikipédia

Le 17 octobre est la Journée Mondiale du Refus de la Misère.

Nous voulons en faire un moment fort de prise de parole. Nous questionnons les politiques de lutte contre la pauvreté à partir du vécu des plus pauvres. Et nous interpellons les autorités politiques concernées.

Histoire

La Journée Mondiale du Refus de la Misère est célébrée chaque 17 Octobre. Retour en arrière. Le 17 octobre 1987, plusieurs milliers de personnes de tous milieux (particulièrement ATD Quart-Monde) se rassemblent sur le Parvis des Droits de l'Homme à Paris, Place du Trocadéro. Le père Joseph Wresinsky, fondateur du mouvement ATD, y pose une dalle commémorant les victimes de la misère. Cette dalle nous rappelle que :

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l'Homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »

- J. Wresinsky
-

Cette journée est officiellement reconnue par l'Assemblée Générale des Nations Unies depuis 1992, sous l'appellation "Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté". Elle est l’occasion pour le grand public d’entendre la voix des personnes qui vivent dans la grande pauvreté et de s’interroger sur les engagements que tous nous pouvons prendre, comme citoyens, pour refuser la misère.

Nos objectifs

Au sein du mouvement LST, nous voulons en faire un moment fort de prise de parole des plus pauvres. Il s’agit à la fois de construire une parole et de trouver les moyens pour qu’elle soit entendue.

Nous organisons des actions publiques par lesquelles nous interpellons les autorités politiques concernées et questionnons les politiques de lutte contre la pauvreté. Nous le faisons à partir du vécu des plus pauvres, de notre histoire de résistance à notre misère.

Méthode

Pour atteindre ces objectifs, nous relevons pendant toute l’année, à partir de notre vécu et en fonction des conjonctures politiques ou économiques, tout ce qui nous paraît être les revendications, les questions et les analyses qui naissent au cœur même de la lutte contre la pauvreté.

Depuis plusieurs années, LST a choisi de créer un cahier de revendications à partir de la vie quotidienne sur les thèmes les plus pertinents de la lutte et de la conjoncture : « Regards et questionnements des travailleurs les plus pauvres sur les projets de politique de lutte contre la pauvreté ». Nous avons abordé différentes thématiques comme le travail, les activations, le logement, la santé, les formations, l’école, la culture, etc.

Pour préparer ce cahier de revendications et le suivi de cette prise de parole, des militants des trois locales (Andenne, Ciney-Marche, Namur) se réunissent chaque semaine pour le groupe « suivi du 17 octobre » afin de permettre une évaluation permanente et continue de tout notre positionnement politique.

17 octobre 2002, devant le Parlement Wallon à Namur

17 octobre 2002
devant le Parlement Wallon, à Namur

Ces cahiers de revendications sont envoyés à tous les partenaires politiques, à la presse et à tous nos partenaires de lutte, à savoir les différentes associations avec lesquelles nous travaillons et nos amis des organisations syndicales.

Pour créer l’événement, nous cherchons un thème qui met en valeur le « 17 octobre » afin qu’il puisse susciter une mobilisation à la fois des militants de LST mais aussi d’amis qui pourraient nous rejoindre ou de gens qui pourraient être sensibilisés à l’action via les revendications qu’on porte.

Ces actions sont à la fois symboliques et revendicatives. Les résultats de cette journée apparaissent intéressants. Sans prétendre avoir été vraiment compris, nous pouvons dire que nos actions ont eu des échos soit dans la presse nationale ou locale, soit dans les ouvertures de contacts avec différents partenaires et notamment après notre visite au Parlement wallon le 17 octobre 2002 avec des partenaires socialistes et écolos du Parlement wallon.

haut de la page

Actions et publications

17 octobre 2016
[Couverture] Etude : On nous rend transparents, mais nous résistons chaque jour à la misère
Publication
On nous rend transparents, mais nous résistons chaque jour à la misère
On nous rend transparents...

LST mène une large campagne de sensibilisation et d'interpellation sur un ensemble de législations et pratiques qui rendent les plus pauvres transparents, inexistants. Cette campagne culminera lors de la Journée mondiale du refus de la misère.

Ce 17 octobre 2016, rassemblement au Parlement wallon. Au programme : témoignages relatifs à la criminalisation de la pauvreté, commémoration autour de la Dalle en l'honneur des victimes de la misère, interpellations des autorités et temps de rencontre. Dès 10h jusque 16h : stand d'information et rassemblement face au Parlement, au pied de la Citadelle.

Rejoignez-nous nombreux pour ce temps fort d'hommage et d'appel aux décideurs politiques. Bienvenue à tous !

» Journée mondiale du refus de la misère 2016
17 octobre 2015
[Couverture] Regard des plus pauvres sur la répression et la "criminalisation" de la pauvreté
Publication
Répressions et insécurités d'existence accrues pour les plus pauvres. Nos réflexions pour alimenter les débats sur les politiques en Wallonie
Répression et insécurités d'existence accrues pour les plus pauvres

2015, les autorités font preuve d'une créativité impressionnante en termes d'exclusion de droits, contrôles et répressions des initiatives que les plus pauvres développent pour survivre.

Ce 14 octobre 2015, rassemblement au Parlement wallon. Au programme : témoignages relatifs à la criminalisation de la pauvreté, commémoration autour de la Dalle en l'honneur des victimes de la misère, interpellations des autorités et temps de rencontre. Dès 10h jusque 15h : stand d'information et rassemblement face au Parlement, au pied de la Citadelle.

Rejoignez-nous nombreux pour ce temps fort d'hommage et d'appel aux décideurs politiques. Bienvenue à tous !

» Journée mondiale du refus de la misère 2015
17 octobre 2014
[Couverture] Regard des plus pauvres sur la répression et la "criminalisation" de la pauvreté
Publication
Regard des plus pauvres sur la répression et la "criminalisation" de la pauvreté
Refusons la criminalisation de la pauvreté

« Nier aux plus pauvres la capacité d'être parents, c'est une répression intolérable. »  « Imposer plus de conditions pour accéder aux droits fondamentaux, c'est de la criminalisation. »

Rassemblement au Parlement wallon. Au programme : témoignages relatifs à la criminalisation de la pauvreté, commémoration autour de la Dalle en l'honneur des victimes de la misère, interpellations des autorités et temps de rencontre.

» Journée mondiale du refus de la misère 2014
17 octobre 2013 L'accès à la sécurité d'existence pour tous ?

Normalement, la sécurité d'existence est accessible à chacun. Qu'en est-il réellement ? Quel accès pour les plus pauvres ? La sécurité d'existence est-elle durable ?

Ce 17 octobre 2013, nous nous rassemblerons au Parlement wallon. Au programme : évènement autour de la publication de notre analyse à propos de l'accès à la sécurité d'existence des familles les plus pauvres, témoignages, manifestation commémorative autour de la Dalle en l'honneur des victimes de la misère, interpellations des autorités politiques et temps de rencontre.

» Journée mondiale du refus de la misère 2013
17 octobre 2012
[Couverture] Habitat durable : Synthèse des travaux du groupe de travail et plaidoyer
Publication
Habitat durable : Plaidoyer d'Associations 21
Au Parlement wallon, le droit au logement : simplement s'abriter ou habiter durablement quelque part ?

Plus de 100 personnes se sont rassemblées au Parlement wallon, à l'invitation de LST et en collaboration avec ATD et Associations 21.

Un éloquent témoignage du combat d'une famille pour se loger dignement a illustré les résistances développées quotidiennement par des centaines de familles qui résistent à la misère. Le Président du Parlement a reconnu que des législations supposées protéger les plus pauvres se retournent parfois contre eux. Il s'engage à poursuivre le travail entamé avec les associations présentes.

Ce temps d'écoute et de réflexion a permis à des associations préoccupées par les enjeux d'un développement durable d'écouter et prendre en compte la parole des plus pauvres, en vue de finaliser une prise de position commune sur l'habitat.

» Journée mondiale du refus de la misère 2012
17 octobre 2011
[Couverture] Conditionnalité des droits
Publication
Conditionnalité des droits
Au Parlement wallon, promotion des droits humains

Ce 17 octobre 2011 au Parlement wallon et sous la houlette d'Associations 21 (plate-forme de concertation entre associations sur le développement durable), les mouvements LST et ATD Quart-Monde invitent les citoyens, associations et parlementaires à une journée de réflexion et d'interpellation sur les droits humains, en lien avec la « Journée mondiale de l’alimentation » du 16 octobre.

» Journée mondiale du refus de la misère 2011
13 et 14 octobre 2010
[Couverture] Conditionnalité des droits
Publication
Conditionnalité des droits
Au Parlement wallon, rappeler et maintenir le dialogue

LST et ATD, rejoints par le collectif des Travailleurs Sans Emploi Luxembourg, témoignent des résistances des plus pauvres à la misère d'aujourd'hui, au Parlement wallon. Ils rappellent notamment que les lois qui devraient représenter une chance pour les plus pauvres, se retournent progressivement contre eux.

» Journée mondiale du refus de la misère 2010
17 et 21 octobre 2009
Journée mondiale du refus de la misère 2009 - Interpellation politique du mouvement LST
Publication
Interpellation politique du mouvement LST
Au Parlement wallon, rappeler et maintenir le dialogue

Les mouvements LST et ATD Quart-monde organisent un temps de parole et de témoignages avec les parlementaires et ministres au Parlement wallon. L'événement s'est tenu devant la dalle « en l’honneur des victimes de la misère », inaugurée au Parlement wallon à l’initiative des deux mouvements le 17 octobre 2008.

» Journée mondiale du refus de la misère 2009
17 octobre 2008
Des systèmes de mise à l' « emploi » qui fragilisent le monde du travail
Publication
La misère est une violation des Droits de l'Homme - Où vont les droits des plus pauvres ?
Le parlement wallon honore les victimes de la misère

A l’initiative des mouvements LST et ATD Quart-Monde, le Parlement wallon a décidé d’installer en ses murs une réplique de la « Dalle en l'honneur des victimes de la misère » du Parvis des Droits de l'Homme, Esplanade du Trocadéro (Paris).

» Journée mondiale du refus de la misère 2008
17 octobre 2007
Le premier contact entre une famille et un service de l'aide à la jeunesse
Déclaration de solidarité
Refuser la misère, un chemin vers la paix.

Cette année, le mouvement ATD Quart-Monde lance un large appel à signatures d'une déclaration de solidarité. Celles-ci seront transmise aux Nations Unies le 17 octobre 2007.

» Journée mondiale du refus de la misère 2007
17 octobre 2006
Publication
Du point de vue des pauvres, le logement est inaccessible -
Les solutions proposées inquiètent au plus haut point

Le premier contact entre une famille et un service de l'aide à la jeunesse


téléchargement gratuit
La politique wallonne du logement peut-elle contribuer à une « nouvelle pratique immobilière sociale » ?

Laquelle et comment ?

Au départ de situations vécues par des personnes parmi les plus pauvres, mais aussi d’exemples concrets d’habitations à louer, le mouvement LST présente publiquement son analyse collective de l’impact du Code wallon sur les personnes en situation de pauvreté.

» Journée mondiale du refus de la misère 2006
17 octobre 2005
Publication
Le premier contact entre une famille et un service de l'aide à la jeunesse
Le premier contact entre une famille et un service de l'aide à la jeunesse

État des réflexions de l'Agora
(téléchargement gratuit)
Faire respecter le droit des plus pauvres à la famille

Depuis 8 ans, des militants du mouvement LST (et ATD Quart-Monde) dialoguent au sein du groupe Agora avec les autorités publiques responsables de l'aide à la jeunesse pour faire respecter le droit des plus pauvres à la famille.

Ce groupe organise une journée d'étude et de rencontre avec les travailleurs de l'Aide à la Jeunesse en Communauté française et des services en liens directs, mettant en exergue sa démarche novatrice et les améliorations à apporter au décret pour que les plus pauvres soient écoutés et que leurs droits les plus fondamentaux soient respectés.

» Journée mondiale du refus de la misère 2005
17 octobre 2004
Publication
Le Rapport Général sur la Pauvreté a 10 ans
Le Rapport Général sur la Pauvreté a 10 ans

Résistons à l'enterrement de la lutte contre la pauvreté (3,00 €)
(téléchargement gratuit)
Le Rapport Général sur la Pauvreté a 10 ans - Résistons à l'enterrement de la lutte contre la pauvreté

Lors d'une mise en scène publique de l'enterrement de la lutte contre la pauvreté, nous demandons à la Ministre de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des chances en Région wallonne de soutenir la mobilisation autour du Rapport Général sur la Pauvreté et de son suivi.

» Journée mondiale du refus de la misère 2004
17 octobre 2003
01-11-2003 : Alter Echos
La dignité… parlons-en ! : un livre enraciné dans la mémoire des membres de LST et leurs rapports avec les CPAS

Publication
La dignité... parlons-en !
La dignité... parlons-en !

Chronique de 25 ans d'application de l'aide sociale. Recueil du vécu des plus pauvres en rapport avec les activités du CPAS.
Une « évaluation » de la loi du minimex et d'autres lois cadrant avec l'État social actif.
(téléchargement gratuit)
LST fête ses 20 ans !

En 2003, LST fête ses 20 ans et organise notamment l'exposition "Osons le rassemblement" qui débute le 17 octobre. Elle retrace deux décennies de rassemblements, d'actions militantes, de luttes quotidiennes, de prises de paroles et de créations collectives !

Un livre rédigé par le mouvement, « La dignité... parlons-en ! », est également rendu public. Un livre critique, concernant l'application de l'aide sociale par les CPAS. Au départ de centaines de récits de vie, des familles très pauvres prennent la parole.

» Journée mondiale du refus de la misère 2003
17 octobre 2002
Publication
Le dialogue avec les plus pauvres
Le dialogue avec les plus pauvres

Une longue histoire de luttes pour le droit à la parole (3,75 €).

disponible dans les locales de LST
Le dialogue avec les plus pauvres - Une longue histoire de luttes pour le droit à la parole
Ce cahier développe notre réflexion sur le dialogue entre diverses institutions et les plus pauvres.

Une délégation de parlementaires Wallons a reçu à cette occasion des représentants de LST au Parlement wallon pendant que d’autres militants de LST mettaient en scène, à l’extérieur, l’absence d’un réel dialogue entre les pouvoirs politiques, les institutions et les personnes vivant dans la pauvreté.
17 octobre 2001
18-10-2001 : Le Soir
Travailleurs précaires vendus aux enchères

16-10-2001 : Vers l'Avenir
À vendre : lots de travailleurs, bon prix

05-11-2001 : Alter Echos
Regards des plus pauvres sur les politiques de lutte contre la pauvreté

Publication
Regards et questions des travailleurs les plus pauvres sur les projets de politique de lutte contre la pauvreté
Regards et questions des travailleurs les plus pauvres sur les projets de politique de lutte contre la pauvreté

Concerne les projets des gouvernements belges.
Perspectives an 2002 (3,75 €).

disponible dans les locales de LST
Une vente publique de travailleurs
Le mouvement LST a organisé une vente aux enchères de travailleurs sur la Place d'Arme à Namur, devant «  la bourse du commerce ». Autour de cet événement nous avons eu l'occasion de diffuser largement les questions apportées par les travailleurs les plus pauvres face à ces formes de « travail forcé ».

Les préoccupations des plus pauvres concernant les protections des travailleurs, les dérégulations, l'obligation pour les travailleurs les plus pauvres d'entrer dans des formes d'emplois précaires avec des contrats qui ne respectent pas l'ensemble des règles en matière de droit du travail, tout cela fut mis en avant.
17 octobre 1999
Publication
Regards et questions des travailleurs les plus pauvres sur les projets de politique de lutte contre la pauvreté
Regards et questions des travailleurs les plus pauvres sur les projets de politique de lutte contre la pauvreté

Concerne les projets des nouveaux gouvernements belges.
Perspectives an 2000 (3,75 €).

disponible dans les locales de LST
17 octobre 1998
Publication
Journée mondiale du refus de la misère

disponible dans les locales de LST
17 octobre 1996
19-10-1996 : Le Soir
Des lieux chargés d'histoire - Les symboles de la lutte contre la misère, à Namur
Une « ballade historique » au cœur du vieux Namur

Plus d'une centaine de militants et sympathisants défilent dans les rues de Namur. L'itinéraire passe en revue les lieux symboles de la résistance à la misère. Il a donc conduit le cortège à l'ancienne école des pauvres de la rue Rupplémont et à l'hospice St-Gilles - ancien hôpital général destiné à aider les indigents - qui deviendra bientôt parlement wallon, lieu symbolique par excellence, de l'expression de la démocratie.

A chaque étape de ce « pèlerinage », un panneau illustré rappelle la vie des familles qui ont animé les différents quartiers du centre-ville. Des militants(es) prennent la parole pour dire les leurs histoires de vie dans ces quartiers. Les plus pauvres éprouvent les pires difficultés pour trouver à se loger et la spéculation immobilière va bon train. Ils sont bien souvent « utilisés » pour occuper les logements, les terrains, les quartiers que d'autres ne veulent plus.
page précédentetop
  Creative Commons License
dernière mise à jour le 17 octobre 2016